Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
 
INTERVIEW

[Interview] John Carpenter - Réalisateur gamer

K.Mizol par K.Mizol,  email  @Super_Slip_Man
On ne présente plus John Carpenter. Réalisateur mythique pour n'importe quel fan de films de genre qui se respecte. AssautHalloweenNew-York 1997The ThingChristineJack Burton dans les Griffes du Mandarin etc. Il se trouve que le maître est un gamer invétéré et qu'il a toujours dit qu'il n'aurait rien contre le fait de créer un jeu. Il nous semblait donc intéressant de parler jeu vidéo avec lui. Nous aurions aimé vous proposer un immense débat, mais connu pour faire des réponses directes et concises il n'a pas failli à sa réputation. Ne boudons pas notre plaisir, ça reste un privilège de vous proposer cette petite interview.
Tu as dit avoir commencé les jeux vidéo avec ton fils et Sonic the Hedgehog fut le premier jeu auquel tu as joué de manière obsessionnelle. Aujourd'hui, quel genre de joueur es-tu ? Est-ce que tu joues souvent et à tout ?
Je suis toujours un joueur médiocre mais je joue à pas mal de jeux comme Assassin's CreedBorderlands 2Far Cry 3etc. 
 
La plupart de tes films feraient de bons jeux. De Jack Burton dans les Griffes du Mandarin à New-York 1997. Lorsque tu fais un film est-ce que tu as déjà pensé au potentiel jeu vidéo qu'il pourrait être ?
Non.
 
The Thing (PS2, Xbox, PC) et New-York 1997 (C64, Amstrad CPC) furent (presque) les seuls de tes films à être adaptés en jeu vidéo. Est-ce que tu as déjà pensé à adapter toi-même un de tes films ? Peut-être que je me trompe mais si tu demandais à un éditeur de le faire avec toi, je suis sûr que tu pourrais avoir de grosses opportunités. Idem si tu leur demandais de faire un jeu 100% original je pense.
J'ai été consultant créatif sur F.E.A.R. 3. Je suis ouvert au fait de contribuer à un jeu vidéo.
 
Si tu faisais un jeu vidéo, est-ce que ce serait quelque chose de basé sur le narratif comme The Last of Us ou BioShock ou quelque chose de plus viscéral comme Call of Duty ? Ou peut-être même quelque chose de très différent comme un puzzle-game ?
Je n'ai pas d'idées préconçues sur le type de jeu vidéo sur lequel je serais impliqué.
 
Les expériences de réalisateurs dans la conception de jeux vidéo ont rarement été couronnées de succès. Ce fut souvent mauvais voire extrêmement mauvais. Comment l'expliques-tu ?
Faire un grand jeu vidéo est extrêmement difficile.
 
Est-ce que tu as récemment joué aux jeux de Telltale Games comme The Walking Dead et The Wolf Among Us ? Qu'en penses-tu ?
Je n'y ai pas joué.
 
As-tu déjà souhaité adapter un jeu vidéo en film ? J'ai entendu dire que tu t'intéressais à Dead Space, c'est vrai ? Il y a d'autres jeux dans ce cas ?
J'adorerais faire un film de Dead Space.
 
Tes films ont influencé pas mal de game designers, de manière frontale ou parfois plus subtile. Qu'est-ce qui t'a le plus marqué jusqu'ici ?
Hideo Kojima, le réalisateur de Metal Gear Solid, m'a écrit pour me dire qu'il avait fait de Solid Snake un clin d’œil à Snake Plissken (ndlr : Kurt Russel dans New-York 1997).
 
Est-ce que tu considères que les jeux horrifiques ont un plus gros potentiel psychologique que les films ?
Non.
Rechercher sur Factornews