Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.

Un Rédacteur Factornews vous demande :

Forums

1
A Way Out, un nanar de taulards
Nicaulas
Footix
Admin 1915 msgs
Ecrire un test d'A Way Out. Le plan était parfait, sur le papier. J'avais regardé la vidéo explicative de Josef Fares réservée aux journalistes et j'étais prêt à comparer ses intentions avec le produit fini. J'avais recruté un coéquipier fort peu rompu aux jeux narratifs à QTE, pour contrebalancer mon exaspération anticipée de vétéran du genre et pondérer mon cynisme et ma lassitude. On était prêt à incarner Leo et Vincent, deux taulards que tout oppose sauf leur désir de vengeance et de liberté, dans une grande aventure narrative sur la fraternité et la condition humaine. Et puis on a lancé le jeu, et tout a dérapé.

Lire la suite sur le site : A Way Out, un nanar de taulards.
 
Buck Rogers
Membre Factor
Redac 767 msgs
Merci pour le test Nicaulas.
Je l'ai pas encore terminé, mais effectivement on rigole bien. Je pense que c'est parfaitement assumé, parce que finalement ça augmente la complicité durant la coop. D'ailleurs le jeu est vraiment une bouffée d'oxygène, car ça manque de jeux jouables à deux en local, et franchement on s'amuse bien avec.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3915 msgs
Je suis tombé sur un mini jeu de lancé de fer à cheval alors que pince mi et pince moi venaient de séquestrer deux vieux et devaient vite fuir en urgence en réparant un tacot précédemment détecté grâce à une vision à rayon x. Dire qu'un pote à failli me le faire acheter. Oh et un nanar c'est quand la nullité devient amusante, là je crois que même le jeu prison break était plus amusant.

Du coup c'est quoi la fameuse fin si incroyablement couillue et surprenante? Ils meurent? Ils s'enculent? Gros nez retourne sur sa planète?
 
Nicaulas
Footix
Admin 1915 msgs
Les mini-jeux ça devient vraiment rigolo une fois que t'as abandonné l'idée qu'il y a des enjeux ou du sens à l'histoire, ça participe à l'ambiance de moquerie.

Et pour la fin :

En fait Vincent est un flic infiltré depuis le début, qui utilise Leo pour remonter jusqu'à Harvey, le grand méchant du jeu, et à un diamant volé qui sert de McGuffin. Certes c'est cliché comme le reste, mais c'est surtout très con, je trouve. Déjà parce que tu ne peux pas demander à un joueur d'incarner un personnage en lui mentant sur le personnage en question, c'est comme si à la fin de Half-Life on te disait qu'en fait tu t'appelles Jean-Michel Gman et que tu est un agent double et que tous les ennemis que tu as tué en fait c'était tes potes. Et ensuite parce que ça donne lieu à une séquence de confrontation entre les deux joueurs, sauf que le jeu est obligé de conserver l'écran splitté, multi local oblige. Du coup c'est GoldenEye 64, tu n'as plus qu'à mater l'autre moitié de l'écran pour savoir où est l'autre. Et de toute façon peu importe qui tire le mieux pendant cette séquence, puisque la résolution finale c'est un QTE où tu dois masher le bouton pour arriver le premier sur un flingue et buter l'autre.
 
Palido
Carloser
Membre 1279 msgs
@Cruising
La fin du jeu m'a rappelé celle du coop de Splinter Cell Conviction. Le problème ne vient pas, selon moi, ni du rebondissement final (qui m'a semblé plutôt attendu), ni même d'avoir été trompé par les devs (clairement, c'était leur but), mais de se retrouver à NE PAS VOULOIR ELIMINER SON PARTENAIRE. Parce que mine de rien, on s'attache facilement aux persos. Il aurait été sympa d'avoir 3 fins : celle où Leo gagne, celle où Vincent gagne, et une autre, ou les deux se font finalement arrêter / partent ensemble. L'illusion du choix quoi.

Une fois la révélation faite, il n'y a pas d'autre choix que de se retourner contre son coéquipier, sans aucune alternative. Et Nicaulas l'a mentionné : le split-screen tue toute tension.


Sinon, le jeu vaut le coup, ne serait-ce que pour encourager la prod de jeux plus ambituex dédiés au couch coop game. Ah, et après avoir fini le jeu, je me suis acheté un vrai Puissance 4 #UneHistoireVraie
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3915 msgs
Encourager la production de films interactifs, voici une idée cocasse et saugrenue.
 
Palido
Carloser
Membre 1279 msgs
Crusing a écrit :
Encourager la production de films interactifs, voici une idée cocasse et saugrenue.


Certes. Mais des jeux/films interactifs, il y en a déja (Telltale, Quantic Dream) et le public est là. Sans oublier Netflix qui bosse aussi sur le sujet...

Je suis même persuadé que certains jeux AAA gagneraient à raconter simplement une histoire plutôt que d'essayer de se faire passer pour un "vrai" jeu vidéo (l'exemple le plus flagrant me venant en tête étant Quantum Break).

Et dans tout ça, des jeux/films interactifs en coop, il n'y en avait pas, jusqu'à ce que The Way Out sorte. Et même si le fond est aussi intéressant qu'un Walking Dead, à deux, c'est tout de suite vachement mieux.
 
Buck Rogers
Membre Factor
Redac 767 msgs
Crusing a écrit :
pince mi et pince moi venaient de séquestrer deux vieux et devaient vite fuir en urgence en réparant un tacot précédemment détecté grâce à une vision à rayon x.

J'ai fait l'autre choix. C'est à dire éloigné les vieux. Et de mon coté, l'objectif était de trouver un moyen de s'enfuir. Après avoir changé de vêtement.

Palido a écrit :
Sinon, le jeu vaut le coup, ne serait-ce que pour encourager la prod de jeux plus ambituex dédiés au couch coop game. Ah, et après avoir fini le jeu, je me suis acheté un vrai Puissance 4 #UneHistoireVraie

Il y a des mini jeux style faire du piano, ça sert à rien mais c'est marrant. Surtout quand l'autre fait de la guitare en même temps. Du coup on fait le tour pour voir il y a quoi comme séquences interactives, après ça casse le rythme si on veut mais uniquement de la faute du joueur finalement :-D Parce ce que des gars dans la vraie vie traquée par la police, ne prennent pas le temps de jouer au base ball.
 
M.I.B
Membre Factor
Membre 596 msgs
Alors pour ma part j'ai fait le jeu avec Madame, qui joue occasionnellement: elle a adoré, et on a passé un excellent moment.
C'est le jeu idéal pour les couples: c'est facile à prendre en main (les actions possibles et les boutons associés sont rappelés systématiquement), le découpage des scènes "par épisode" facilite les sessions courtes, et les sauvegardes auto font que ce n'est jamais frustrant.

Le plus fun c'est que ma femme, qui ne perçoit pas forcément les limitations techniques du jeu, était à fond: on progressait en faisant attention à chaque bruit, source de lumière, garde, etc...

Bref, aventure rythmée, idéale pour la coop, et même (surtout?) avec un joueur casual.

Par contre elle déteste perdre, alors la confrontation finale... j'ai hésité sur la marche à suivre, en me disant qu'elle ferait d'autant plus la gueule si je la laissais gagner, et je l'ai donc tué. Grave erreur. D'autant plus que je jouais le truand et elle le policier, elle considère donc que par ma faute nous avons eu la "mauvaise fin". A noter que j'ai tout essayé pour ne pas le tuer sur la scène finale (ne pas viser, attendre sans tirer etc...) car je trouvais complètement con d'en arriver là: comme dit plus haut, quel dommage de ne pas avoir proposé une troisième voie.
 
A Way Out, un nanar de taulards
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews