Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
SHORTNEWS

Encore un jeu retiré des ventes au Royaume Uni...

Akshell par Akshell,  email
 
Mais pas censuré, enfin si mais pas par l'organisme officiel qui vient de Manhunt 2, ici il s'agit d'auto-censure de la part de l'éditeur. Le jeu en question est somme toute, tout ce qu'il y a de plus banal, spin-off ludique et convenu d'une série à succès : New York - Police judiciaire qui fait les bonheurs de TF1 le weekend avec ces deux autres spin-off (sériels eux) et nommé : Law & Order : Double or Nothing developpé par Legacy Interactive basé à Hollywood.

Le tort qui tue ? d'avoir voulu faire aussi réaliste que la série qui prétend reprendre des cas réels, en utilisant l'image extraite d'un caméra de surveillance montrant l'enlèvement de James Bulger âgé de deux ans par l'un de ses agresseurs âgé de 10 ans en 1993 au Roayume-Uni. À peine discernable dans un coin de l'image ça a quand même suffit à parvenir aux oreilles de la mère de la victime qui se dit choquée : « Utiliser cette terrible image de James comme un élément du jeu est horrible. Ça déshumanise la mémoire de fils adoré. L'utiliser dans un jeu est au-delà du mépris. » En attendant que la mère finisse sa crise d'hystérie le jeu a été retiré des ventes et l'éditeur enquête.
Rechercher sur Factornews