Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ARTICLE

FakeNews #2 : Ubisoft va reconstruire Notre Dame !

Ze_PilOt par Ze_PilOt,  email  @Ze_PilOt
 
  1. Un drame arrive.
  2. Votre boss vous demande d'écrire dessus.
  3. Vous vous emmerdez un peu et fantasmez une solution sortie de votre chapeau.
  4. Vous avez des super-pouvoirs et votre fantasme devient réalité.
  5. Ha ben non, c'est juste d'autres journalistes qui s'emmerdent autant que vous en plus d'être incompétents.
Tout démarre d'un article de businessinsider.fr us (!?). Le bloggeur imagine un plan en plusieurs étapes. Les passages en gras sont dans l'article d'origine, car le bloggeur doit être très content de lui.
  • Un feu ravage l'iconique cathédrale Notre-Dame de Paris ce lundi.
  • La cathédrale était au centre du jeu "Assassin's Creed Unity." en 2014
  • Pour récréer la cathédrale virtuellement, un level designer a passé plusieurs années à cataloguer la structure afin que "chaque brique soit à sa place"
  • Ce travail pourrait bénéficier à l'effort de reconstruction de la cathédrale, il est peu sûr qu'il soit référencé.
Le dernier point est assez clair sur le côté hypothétique et non vérifié, mais il était trop loin (6 lignes) dans l'article pour nos journalistes totaux. C'est donc, entre autre, gamebyte, Fox News, mashable qui confirment cette non-information.

A noter que ce dernier a fait l'effort de contacter Ubisoft, dont la réponse est claire : "La compagnie serait très heureuse de contribuer à la restauration, mais notre modèle numérique du batiment est loin d'être suffisant". Ce qui ne les empêche pas de titrer une hypothétique participation du level designer.
En effet, bien que le travail fait par les équipes d'Ubisoft soit très respectable, il faut bien garder à l'esprit que le but final est de faire apparaître le monument dans un jeu vidéo. Un medium qui a des limites à la fois techniques (nombre de polygones,...) et artistiques (il faut que le bâtiment soit un terrain de jeu). Une réalité qui va à l'encontre des déclarations purement marketing habituelles, où "des historiens ont tout validé" et où "des artistes ont passé des années à analyser la cathédrale", même s'ils admettent quelques libertés : "Dans le cas de Notre dame, la plus grande structure du jeu, ça voulait dire recréer une version de la cathédrale qui n'existait pas à cette époque". En effet, la tour désormais perdue n'existait pas en 1789. On peut également douter du fait que la moindre poutre ou tuile existe à sa place exacte dans le jeu.
Des reconstructions 3D relativement précises (pour la globalité du bâtiment) voire extrêmement précises (pour les zones concernées par les échaffaudages et la restauration) ont cependant été faites par des professionnels grâce aux LASERS et à la technologie LIDAR, pas besoin d'aller embêter Ubisoft avec tout ça... Un ingénieur a d'ailleurs synthétisé tous les travaux de numérisation de la cathédrale depuis 2002 dans un fil Twitter passionnant

A noter qu'Ubisoft nous offre le jeu AC:Unity en plus de faire un don de 500.000€ pour la restauration. D'ailleurs, une opération promotionnelle était prévue pour tous les AC avant l'incendie, comme c'est régulièrement le cas sur uPlay. Bien que n'étant pas le meilleur épisode de la série, ça vous permettra de sauter gaiement sur les toits de notre-dame. Et non, ce n'est pas une opération de communication afin d'attirer des gens sur uPlay comme on pu le lire à droite et à gauche, tous les jeux Ubisoft passent par uPlay quelque soit la plate-forme d'achat, et celà depuis des années. C'est donc juste une opération de communication sans autre but, mais ça laisse songeur quant au nombre de personnes jouant réellement aux jeux Ubisoft sur PC... 
Rechercher sur Factornews