Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Une daube de plus en streaming : Diablo

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Après avoir adapté Castlevania, Netflix aurait l'intention de s'attaquer à un autre jeu vidéo populaire : Diablo. Un tweet d'Andrew Cosby désormais effacé annonçait que Netflix et Activision étaient sur le point de signer pour une série animée Diablo avec Andrew en tant que scénariste et superviseur. Le bonhomme est le créateur de Boom! Studios, une maison d'édition de comics spécialisée dans les adaptions de films/séries, et il est scénariste du reboot de Hellboy, un film qui sortira en 2019. Comme on n'en sait pas plus pour l'instant, je vais profiter de cette news pour faire le point de la situation Netflix aux US.

Cette semaine s'est tenue la cérémonie des Emmys aux US, qui récompense les productions TV. Normalement on s'en fout mais cette année les productions Netflix ont remporté autant de prix que les productions HBO. Les chaines classiques (CBS, NBC, ABC, Fox et PBS) n'ont reçu aucune récompense. Netflix est en train de devenir un géant des médias. Le groupe compte dépenser 12 À 13 milliards de dollars cette année en contenu original afin d'abreuver ses 130 millions d'abonnés. Pour comparer HBO (Westworld, Game Of Thrones, Silicon Valley, Last Week Tonight...) ne va dépenser que 2,5 milliards et CBS (The Big Bang Theory, NCIS, The Late Show With Steven Colbert) va dépenser 4 milliards.

Les dinosaures commencent à se réveiller. Disney va lancer son propre service de streaming grâce à leur énorme catalogue de licences (Disney, Pixar, Marvel, Lucasfilm et maintenant Fox) et va retirer au passage de Netflix tous ses films. En ayant acquis la Fox, Disney est aussi devenu de facto l'actionnaire majoritaire (60%) de Hulu, un service de streaming populaire aux US qui propose un catalogue énorme de séries TV et qui s'est même lancé dans la production de séries exclusives à Hulu comme l'excellent The Handmaid's Tales.



Chez CBS, on a lancé CBS All Access, un service de streaming qui donne accès à tout le catalogue de la chaine et à des exclus CBS All Access comme Star Trek: Discovery ou le futur reboot de The Twilight Zone (La Quatrième Dimension) de Jordan Peele (Get Out). Tout le catalogue d'HBO est sur le service de streaming de la chaine, HBO Now. La maison mère d'HBO, Time Warner (à qui appartient DC, Harry Potter, Lord Of The Rings, Matrix, Crunchyroll/VRV, CNN...), est en passe d'être racheté par AT&T, le géant des télécoms US qui avait déjà racheté DirecTV, le leader de la télé par satellite. Si le rachat est validé par la justice américaine, le groupe aura donc les tuyaux et le contenu, le tout sans neutralité du net. En clair, AT&T pourra donc freiner la bande passante des ricains regardant du contenu concurrent d'AT&T (au hasard Netflix) et/ou rendre certains contenus exclusifs aux abonnées AT&T (au hasard Game Of Thrones).

Amazon a beau être l'hébergeur de Netflix, le géant de la distribution possède aussi son propre service de streaming accessible aux abonnés Amazon Prime et qui produit du contenu original (The Man In The High Castle) sans compter bien sur son autre service de streaming, Twitch. Même Apple s'y met. Le fabricant d'appareils qui nécessitent des adaptateurs dans tous les sens va produire ses propres séries TV et compte investir près d'un milliard de dollars en s'associant à des grands noms type Stephen Spielberg, Damien Chazelle ou M. Night Shyamalan. Son éternel concurrent Google produit des YouTube Originals accessible uniquement aux abonnés YouTube Red.



Evidemment tout cela fait beaucoup. Comme tous ces services proposent des abonnnements sans engagement, le seul moyen de retenir les abonnés est de sortir du nouveau contenu en permanence histoire qu'ils n'aillent pas voir ailleurs. Netflix l'a bien compris et sort maintenant chaque semaine du nouveau contenu (séries, films, stand up...) et en variant les genres et les styles histoire de faire plaisir à tout le monde. Netflix commence même à produire des comics et à sortir ses films sur grand écran. Si le streaming de jeux vidéo est l'avenir du média comme le pensent les patrons d'Ubisoft, Take Two, Microsoft et Sony, on ne serait pas étonnés de voir Netflix commencer à produire des jeux vidéo. Il a d'ailleurs déjà commencé avec Minecraft: Story Mode et réfléchit à une nouveau studio pour l'adaptation de Stranger Things suite au décès de Telltale.
Rechercher sur Factornews