Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Un salon un peu à l'E-Trois ?

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
L'E3 2017 s'est terminé et c'est pas moins de 68 400 personnes qui y ont participé contre 50 300 en 2016. Il faut dire que cette année, l'ESA (l'organisateur du salon) a mis en vente 15 000 billets permettant au grand public de se rendre au salon.

Ce n'était clairement pas l'idée du siècle. Les files d'attente étaient démesurées et on plaint les pauvres types qui ont payé leur billet à prix d'or pour faire la queue deux heures pour jouer à Lawbreakers. Les éditeurs ont aussi eu la vie dure : les RPs se sont transformés en videurs car les gens tentaient de rentrer dans les espaces presse/privés. Le stand de Nintendo était probablement le pire avec des bornes au beau milieu d'un espace immense et des hotesses débordées.

Du coup l'ESA a mis en cause la taille du Convention Center et menace de choisir une autre ville que Los Angeles si le Convention Center ne subit pas des transformations profondes pour s'agrandir et rapprocher le West Hall et le South Hall. Ce serait une perte énorme pour Los Angeles et ce n'est pas la première fois que l'ESA fait ce genre de menace. Quoi qu'il arrive, l'E3 2018 et 2019 auront toujours lieu à LA. La solution pourrait être de ne pas retenter l'expérience des billets grand public mais à 249 dollars le pass trois jours, on imagine que c'était sacrément rentable.
Rechercher sur Factornews