Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Ubi revend des actions à ses salariés pour tenter d'échapper à Vivendi

Niko par Niko,  email  @nik0tine  
 
Ubisoft n'a visiblement pas encore trouvé de chevalier blanc - un partenaire prêt à l'aider sans en profiter pour lui bouffer un bras - dans sa partie de pacman économique contre Vivendi, mais le voici qui initie une nouvelle approche pour tenter de contrer le géant des médias.

Ainsi, Ubisoft a lancé aujourd'hui son "Plan MMO 2016". Il ne s'agit pas de transposer Les Lapins Crétins en jeu massivement multi, mais de permettre aux employés d'Ubi de racheter des actions de leur boite à un prix plutôt compétitif : -15% par rapport au prix du marché. Ils auront alors interdiction de les revendre pendant 5 ans sauf cas particuliers (mariage, divorce, fin de contrat ou surendettement notamment), ce qui fera toujours ça de moins dans la poche de Bolloré. De plus, les salariés qui profiteront de l'offre n'auront pas les droits de vote habituellement associés aux actions : ils resteront bien au chaud dans la poche du conseil de surveillance du Fonds Commun de Placement d'Entreprise.

Du coté d'Ubisoft, l'afflux de liquidités permettra à l'entreprise de continuer à racheter ses actions sur le marché et tenter de sécuriser un peu plus de son capital. Cela reste cependant une goutte d'eau dans l'océan, d'autant que le plan ne concernera au maximum que 3% du capital de la société, mais comme on le disait plus haut, c'est toujours ça de pris.
Rechercher sur Factornews