Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Tamriel débarquera en retard sur consoles

Marc par Marc,  email  @_Armc
 
Le premier MMORPG de Zenimax lancé le 4 avril sur PC et initialement prévu pour le mois prochain sur Xbox One et PS4 aura finalement six mois de retard. Le développeur vient de confirmer la rumeur dans l'après-midi sur le site de The Elder Scrolls Online : "il est désormais clair que nous ne pourrons pas tenir notre date de sortie en juin pour les versions consoles. Bien que le développement ait beaucoup progressé, nous avons conclu que nous aurons besoin d'environ six mois pour nous assurer de délivrer aux fans l'expérience qu'ils attendent et méritent". Au vu du bon nombre de bugs présents sur la version PC et les problèmes de stabilité des mégaserveurs pendant les premières semaines d'exploitation, le studio choisit donc la prudence.

A titre de compensation, les personnes ayant acheté le jeu PC/Mac avant le 30 juin pourront migrer leurs personnages gratuitement sur les moutures consoles. Il faudra bien sûr repasser à la caisse pour s'offrir une version Xbox One ou PS4 moyennant la modique somme de 14.99€ qui vous accordera également les 30 jours gratuits. On ne sait pas qui serait assez fou ou riche pour s'acheter en plus d'une version PC une copie console qui plus est pour un MMORPG ...

Pour ce qui est du titre, il laisse pour l'instant une impression mi-figue mi-raisin. Se cottoient le très bon comme une scénarisation/écriture rendant honneur au lore de la licence, un système de combat bien dynamique, une progression du personnage relativement libre et un système de RvR remuant les souvenirs d'un Dark Age of Camelot. A côté de ça, on trouve des choix plus douteux comme des problèmes de phasing, d'instanciation des quêtes, et un système end-game de veteran rank mal fichu.

Le plus déplorable reste le fait qu'un vrai mégaserveur européen aurait dû être sur pied à la sortie du MMORPG : ce dernier est actuellement hébergé aux Etats-Unis mais sa migration physique sur notre continent reste d'actualité. Quand ? Zenimax reste totalement muet sur une éventuelle date pour l'instant, ce qui n'augure rien de bon. On vous en reparlera sûrement plus en profondeur prochainement.
Rechercher sur Factornews