Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

SWG: Difficile?! Et pourquoi pas, mon Dieu, original !

Arnaud par Arnaud,  email  @drsynack
 
Le New York Times n'aime pas les changements récents de Star Wars Galaxies. D'après eux, le jeu était "ouvertement compliqué, destiné aux joueurs matures et nécessitait beaucoup de réflexes. Il est maintenant simpliste, le système de combat point-and-click étant supposé évoquer les combats frénétiques des films Star Wars".

La réponse de LucasArts est un peu plus ... étonnante : "Nous avions réellement besoin de donner aux joueurs l'impression d'être un Han Solo ou Luke Skywalker, plutôt que d'être un Oncle Owen [...]. Nous voulions donner une gratification instantanée : tue, ramasse trésor, répète. Nous avions besoin de donner aux joueurs l'opportunité de faire partie de ce qu'ils ont vu dans les films plutôt que de quelque chose qu'ils ont créé eux-même". (Résumé d'origine, en anglais)

Au moins, c'est clair. L'optique du jeu était, à la base, de permettre au public de faire partie de l'univers Star Wars. Dans cet univers, une quantité infinitésimale de gens sont des héros, des Jedi ou des Amiraux. Le reste est constitué d'"Oncle Owen", de trouffions, d'architectes... bref, des gens normaux. Seuls les MMORPGs permettent la création d'un univers de ce type - d'un monde virtuel, avec sa politique propre, son économie propre, ses drama propres.

Tout ceci a été changé, sans remord, en une sorte de Jedi Academy persistante pour adolescents en manque de Tatooïne. Heureusement, Eve Online, qui avait déjà récupéré à l'époque les réfugiés de Earth & Beyond, est là. Coïncidence ou pas, le jeu vient de battre par deux fois son record de joueurs connectés en moins de deux semaines, et l'objectif, en terme de nouveaux abonnés, est déjà dépassé de 25%.
Rechercher sur Factornews