Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Sunset Overdrive se montre

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Sunset Overdrive a été annoncé en même temps que la Xbox One mais jusqu'à présent on ne savait pas grand chose du jeu à part que le prochain titre d'Insomniac serait coloré. Le studio a ouvert ses portes aux grands journalistes histoire de leur parler de la future exclu XO.

Tout d'abord plantons le décors : la compagnie Fizzco a sortie une nouvelle boisson énergisante, la Overcharge Delirium XT, et a distribué gratuitement des wagons de canettes dans Sunset City. Le seul souci est qu'elle a transformé une partie de la population en monstres. La seule solution a été de placer la ville en quarantaine et d'envoyer un gugus pour faire le ménage : vous.

On commencera par créer son personnage grâce à un système de customisation poussé : sexe, taille, fringues... Un peu plus tard dans le jeu on va débloquer des Amps qu'on peut assigner à son personnage et a son flingue qui sont en fait des superpouvoirs. En effet, le jeu se présente comme un nouveau Crackdown/Prototype/Infamous/Saints Row IV sauf qu'à la place d'être semi-réaliste et un peu sombre, le jeu se veut totalement fantaisiste et ultra-coloré. Sunset City est un monde ouvert divisé en sept îles proposant chacune une ambiance propre. On s'y promène en courant sur les murs, en prenant des tyroliennes ou en glissant sur des câbles. 

Le jeu proposera trois tonnes de flingues mais il ne faudra pas seulement tuer des monstres à la pelle. Il faudra le faire avec classe à la manière de Total Overdose/Bulletstorm. Il faudra remplir une jauge de style en faisant des meurtres compliqués et des cascades osées. On ne sera aussi pas seul dans Sunset City. D'autres humains organisés en factions vous aideront et vous fileront des quêtes secondaires. En plus de ennemis classiques, le jeu comportera des boss qui nécessiteront d'utiliser l'environnement pour les descendre.

On peut voir tout cela en mouvement dans la première vidéo de gameplay. Ca bouge bien, c'est fun mais c'est relativement sage. Le héros ne bouge pas très vite et l'absence d'environnements et/ou de véhicules à détruire pêche un peu. Le jeu compense avec des armes bien débiles comme un lance-ours-en-peluche-explosifs mais qui restent aussi assez sages comparé à un Saints Row IV.

Rechercher sur Factornews