Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Star Citizen fête ses 4 ans

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Le 18 octobre 2012, Robert Space Industries lançait le Kickstarter pour Star Citizen. La campagne initiale de crowdfunding a rapporté 2 134 374 de dollars puis elle a continué sur le site de Star Citizen. Elle continue toujours. On a dépassé la barre du million et demi de supporteurs du projet et on a presque atteint les 125 millions de dollars de financement. Chaque mois, c'est près d'un millon et demi de dollars qui rentre avec parfois des pointes. En août, RSI a récolté 4,5 millions de dollars. Si on se concentre sur l'aspect financier du project c'est parce que RSI a besoin de blé.

Le studio compte désormais plus de 360 employés. En imaginant que chacun coûte 100 000 dollars par an (incluant les charges comme la location des bureau), RSI doit sortir 3 000 000 de dollars par mois pour payer et loger tout ce petit monde. Et le jeu est loin d'être fini. La semaine prochaine durant la CitizenCon, Chris Roberts va présenter une version avancée de l'alpha 3.0 du jeu ainsi que les progrès faits sur le mode solo, Squadron 42. Le but non avoué des CitizenCon est de faire un genre de téléthon : les dons grimpent en flèche durant les conventions. On notera avec ironie que "con" (l'abréviation de convention fréquemment utilisée) signifie aussi "arnaque".

De plus en plus de monde se demande si le jeu verra bien le jour. Cette semaine Kotaku UK a publié deux enquêtes coup sur coup. La première revient sur l'historique du développement, l'organisation du studio, les choix techniques faits... tandis que la seconde décrit l'affrontement entre Derek Smart et RSI. Dans les deux cas, c'est long, détaillé et objectif. C'est du journalisme comme on aimerait en lire plus souvent.
Rechercher sur Factornews