Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Stadia : le plein d'infos

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Pendant sa conférences pré-E3, Ubisoft a annoncé qu'une bonne partie des nouveaux jeux sortiraient sur Stadia. Pour un éditeur tiers comme Ubi, c'est logique : multiplier les plateformes permet de toucher un plus grand public et donc de multiplier les ventes. Accessoirement, il semble que Google ait bien fait son boulot et que porter un jeu sur Stadia ne soit pas trop onéreux selon le PDG d'Ubisoft.

Le but de ces annonces était de dire qu'Ubisoft sera présent sur Stadia mais elles ont aussi eu l'effet de légitimiser Stadia en tant que plateforme à part entière au même titre que la PS4 ou la Switch. Si le cloud gaming est en train de devenir une réalité, il est important de savoir à quoi on a affaire. Du coup, cette news va tenter de compiler les dernières infos sur Stadia.

La première est une garantie : si un éditeur retire un jeu que vous avez acheté du service, vous pourrez toujours jouer au jeu en question. C'est aussi le cas sur Steam et c'est ce qu'on attend d'un service dans le genre.

La majorité des autres infos viennent d'un long Ask Me Anything sur Reddit dans lequel les internautes ont harcelé de questions Andrey Doronichev, qui le Director of Product pour Stadia. On y apprend les choses suivantes:
  • les abonnés à Stadia Pro recevront des jeux gratuits comme sur PS Plus ou les Games With Gold à commencer par Destiny 2. On ne parle de la version free-to-play mais de la version payante Destiny 2: The Collection qui comprendra en plus l'extension Forsaken et la future extension Shadowkeep
  • un système de succès est prévu mais ne sera pas disponible pour la sortie de Stadia en Novembre
  • la possibilité de partager sa ludothèque de jeux Stadia entre membres de la même famille arrivera en 2020
  • Stadia sera ajouté à Takeout, le service de Google permettant de télécharger ses données hors ligne. Ainsi, si Stadia ferme, on pourra télécharger ses sauvegardes. Mais pas les jeux.
  • Stadia supportera à sa sortie le chat vocal, les listes d'amis et la possibilité de créer des groupes pour jouer ensemble. Ca parait basique mais c'est plus que la Switch à sa sortie...
  • Si vous jouez à Stadia via Chrome, n'importe quel périphérique HID est compatible ce qui signifie les manettes PS4, XO,... mais aussi tout plein de périphériques exotiques
  • Si vous jouez à Stadia via le Chromecast Ultra, seul la manette Stadia est compatible. Vous ne pourrez aussi pas utiliser de casque Bluetooth mais la manette Stadia dispose d'une sortie casque
  • Le corollaire est que si vous voulez jouer en multi local sur votre Chromecast Ultra, il faudra acheter plusieurs manettes Stadia
  • Officiellement, le Chromecast Ultra est le seul moyen de jouer à Stadia sur sa télé mais rien ne vous empêche de brancher un cable HDMI à votre PC. Les courageux pourront même streamer Stadia sur leur Steam Link...
  • Google songe à supporter les mods et essaye de comprendre comment faire
  • Google ne ferme pas la porte à un partenariat avec Steam
Mais surtout Andrey insiste sur le fait que Stadia n'est pas un Netflix du jeu vidéo à savoir que l'abonnement donne accès à un catalogue de jeux. Pourtant les joueurs veulent exactement le contraire. Dans un sondage récent, près des 3/4 des joueurs ont exprimé le souhait d'avoir un service à la Netflix plutôt que de devoir acheter chaque jeu. Il faut croire que Google n'a rien appris d'OnLive. Quand OnLive est sorti, il fallait aussi acheter chaque jeu. Face au manque de succès, OnLive a fini part sortir une offre à la Netflix. On est prêt à parier que Google suivra la même voie.
Rechercher sur Factornews