Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Skyrim : le plein d'infos

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
La première preview de The Elder Scrolls V : Skyrim est parue dans Game Informer et avec elle, son lot d'infos et de scans.

Tout d'abord le système de jeu a été repensé pour être plus "Falloutien". Les classes de personnages n'existent plus et laissent la place à 18 compétences. A chaque passage de niveau, la vie augmente. On peut choisir qu'elle augmente encore plus ou on peut faire grimper son mana ou son endurance. On obtient aussi un nouveau perk. Il n'y a pas vraiment de niveau maximum mais après le niveau 50 la progression est très lente. 10 races sont disponibles et les personnages peuvent être barbus et sont bien plus personnalisables.

Les combats sont encore plus dynamiques. On peut choisir la fonction de chaque main : porter une arme ou un bouclier ou lancer des sorts. Les armes ont toutes leur "fatality" qui dépend aussi de l'ennemi combattu. Il est possible de courir et il y a cinq écoles de magie : destruction, altération, conjuration, restauration et illusion. L'alchimie et l'enchantement sont de la partie mais ne sont pas écoles de magie. Les amateurs de crafting seront aux anges car on peut cuisiner, miner, couper du bois et forger des armes.

Le système de conversation a été revu : il n'y a plus de zoom sur le visage et les personnages sont moins statiques en parlant. Les visages des PNJ sont au passage bien plus beaux. Le jeu comporte des gosses.

L'interface est désormais réduite au stricte minimum et la vue à la troisième personne a été grandement améliorée. Graphiquement le jeu semble en mettre plein la vue et devrait être une claque aussi forte qu'Oblivion à sa sortie. La neige ne sera plus une série de plans transparents et tombera plus naturellement. Mais c'est surtout le design qui a été soigné. Il y a beaucoup plus d'environnements uniques et moins de donjons génériques. Skyrim comporte cinq grandes villes.

Au niveau histoire, le jeu se passe 200 ans après Oblivion et on joue le rôle d'un chasseur de dragons qui tente d'empêcher le dieu dragon de détruire Tamriel comme le dit la prophétie. Tout cela se passe au milieu d'une guerre civile et on a un mentor joué par Max Von Sydow.

L'autolevelling sera toujours de la partie mais sera plus proche de celui de Fallout 3 que de celui d'Oblivion. La Radiant AI a été conservée mais les quêtes sont désormais dynamiques. À l'instar d'un bon MJ, The Elder Scrolls V : Skyrim adaptera les quêtes en fonction de vos actions et de votre personnage. On est très curieux de voir ce que peut donner cette fonctionnalité. Pour cela il faudra attendre le 11 novembre si tout se passe bien. Merci nitoo.
Rechercher sur Factornews