Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Sigil retourne au bercail

Arnaud par Arnaud,  email  @drsynack
 
C'est avec stupeur que l'on apprend la fin du partenariat entre Microsoft Games et Sigil - le développeur de Vanguard : Saga Of Heroes. Ce qui surprend n'est pas tellement le fait que Microsoft cède les droits, mais plutôt à qui il cède les droits : Sony Online Entertainment.

Cela à de quoi étonner.

Pour ceux qui ne le savaient pas encore, le fondateur de Sigil, Brad McQuaid, est aussi le fondateur d'EverQuest et de Verant, le développeur qui s'était fait racheter par SOE. Il était partit plus ou moins en claquant la porte pour des "avis divergeants". Bref, il voyait d'un mauvais oeil de se faire donner des ordres et surtout de ne plus pouvoir décider librement de l'orientation du game design d'EQ. En quittant SOE, il avait emmené avec lui nombre des développeurs "historiques" du jeu, dont la qualité n'a fait que décliner depuis.

Mais les voilà qui retournent à leurs origines. En position de force, c'est vrai. En effet, Sigil sera co-distributeur du jeu. Une position qui lui permet de garder la main-mise sur le marketing, le développement, les relations communautaires et presse, le support client et le Q&A. SOE quand à lui se contentera, d'après le communiqué de presse, à fournir un soutient logistique, notamment en ce qui concerne l'hébergement des serveurs (SOE a ses propres ) et le système de facturation.

On peut supposer que si SOE a accepté de laisser Sigil autant de liberté, c'est pour deux raisons. Premièrement, ce sont d'excellent développeurs. Sans eux, SOE ne serait pas où il en est aujourd'hui, car ils ont créé le premier MMO qui a réellement fait décoller le genre en Amérique et en Europe. On peut donc leur faire confiance. Ensuite, et surtout, c'est que Vanguard est attendu par un grand nombre de hardcore gamers et rolistes vétérants. Ces gens là sont pour l'instant ... sur World of Warcraft, faute de mieux. Et ça ne peut pas faire de mal de reprendre quelques clients à Blizzard, n'est-ce pas ?

Enfin, on peut aussi se demander : pourquoi Microsoft a-t'il laissé partir sa poule aux oeufs d'or ? Plusieurs raisons possibles. Soit ce qui est dit dans le communiqué de presse est vrai (ah ah!), c'est à dire là aussi des "divergeances de point de vue quand à l'orientation du jeu", soit, et personnellement je pense que c'est la raison, la firme à Bilou a tout simplement décidé d'abandonner la guerre du MMO. Ils ne peuvent tout simplement pas, avec un seul jeu, aussi bon soit-il, se hisser au niveau de Blizzard, NCSoft ou même SOE. Il est stratégiquement bien plus intéressant pour eux dans leur service Xbox Live. Sans compter que les développeurs commençent à utiliser très régulièrement le système de points payants. Voyez ce qui se passe avec The Elder Scrolls IV: Oblivion.

Et puis, qui sait, peut être que Windows Vista comprendra un module "Live" pour PC. Et il ne sera alors pas trop tard pour reprendre la course au MMO.

Merci à archeon pour l'info.
Rechercher sur Factornews