Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Salve de shoots

Nicaulas par Nicaulas,  email  @nicaulasfactor
 
Bien que les footeux soient un public de niche sur Factornews, je profite du week-end (et du fait que vous êtes tous sur votre copie de Grand Theft Auto V achetée sous le manteau dans une arrière-boutique de République) pour glisser en douce quelques impressions sur la démo PC de Fifa 14, sortie il y a quelques jours (le jeu sortira lui le 27 septembre).

Parce qu'avec les FIFA ou les Football Manager, c'est toujours la même histoire : on hésite à acheter la mise à jour annuelle et on finit par installer la démo pour se décider. Pas mal buggée en ce qui concerne l'IA ou l'habillage des matches, et dépourvue d'Ignite Engine qui sera réservé à la PS4 et la Xbox One, cette démo permet néanmoins d'expérimenter les quelques nouveautés du futur millions seller.

Au premier rang desquelles le rythme du jeu, considérablement ralenti, sans doute pour faire oublier le "do it like Barcelona" un poil abusif de Fifa 13. Le ballon semble beaucoup plus lourd, les passes plus lentes et plus difficiles à réaliser, et vos joueurs sont cuits à la mi-temps si vous exercez un pressing de handball. De plus, le trop grand gap physique qu'on pouvait autrefois observer entre les superstars et les autres joueurs semble revenu à des proportions plus réalistes. On imagine que, dans ce contexte, le jeu collectif sera plus important, mais comme ici les joueurs ont parfois tendance à se placer n'importe comment, c'est difficile à dire. En revanche, le fait de réussir des gestes techniques difficiles devient plus rentable pour déstabiliser le bloc adverse et met au goût du jour le système de dribbles à deux vitesses introduit auparavant. Des nouveautés difficiles à appréhender dans un premier temps... (voir la vidéo de mes premiers -et poussifs- matches).

Niveau réalisation, on remarque de belles améliorations sur les à-côtés, comme le public, les stades, les maillots. Pour les joueurs en eux-même la différence saute moins aux yeux, même si quelques ajouts/améliorations se font sentir (par exemple le "drapé" des maillots en fonction des mouvements). Mais, encore une fois, cette démo n'ayant visiblement pas reçu tout le soin nécessaire, elle offre un rendu work in progress qu'on espère bien différent du résultat final.

Pour le reste, c'est du FIFA classique, on retrouvera les différents modes de jeu (même si la démo ne permet de tester que les amicaux et l'Ultimate Team), dans un menu légèrement retravaillé autour d'une navigation abandonnant les onglets et utilisant le stick droit pour des actions rapides (changer de tactique à la mi-temps sans ouvrir le menu de gestion d'équipe, par exemple). A noter enfin la présence d'une playlist très FIFA corporate, à base de groupes faussement underground à la mode (d'aucun diront "une playlist Le Mouv'/Les Inrocks").

Difficile donc d'utiliser cette démo pour se décider à passer à la caisse, si ce n'est que les joueurs qui regrettaient la surgratification du jeu à la barcelonaise apprécieront sans doute les changements de gameplay.



Vidéo de la démo PC, avec toutes les options graphiques au maximum. Config : Windows 8 64 bits / i5 4670K 3,4 GHz / 8 Go / Nvidia GeForce GTX 650 Ti Boost 2 Go
Rechercher sur Factornews