Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

RIP PS3 2006-2017

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Sony vient d'arrêter la production de la Playstation 3 au Japon et le reste du monde devrait suivre sous peu. C'est donc la fin pour la Playstation troisième du nom. Au cours de son existence, la console a accumulé les problèmes. Elle a représenté Sony au summun de son arrogance :
  • les specs initiales était délirantes (deux ports HDMI, trois ports Ethernet, six ports USB...)
  • les titres de lancement ne ressemblaient pas du tout aux promesse faites
  • le design originel façon Boomerang de la manette ne ressemblait à rien. Il a été abandonné au profit d'un design type Dualshock
  • la manette finale, la Sixaxis, ne comportait pas de vibrations pour des raisons légales. Elle a été remplacée par la suite par la Dualshock 3
  • elle était grosse, lourde et assez moche
  • déveloper dessus était ridiculement compliqué 
  • le prix du lancement était bien trop élevé
  • la rétrocomp' avec la PS2 a été abandonnée en cours de route au profit de remakes HD
  • la possibilité d'installer Linux a été aussi abandonnée en cours de route
  • le Playstation Network a été mis KO pendant un mois suite à un piratage qui a exposé les données personnelles de 77 millions de comptes
  • une manette à détection de mouvements, le PS Move, a été développée à la va-vite pour contrer la Wii et n'a convaincu personne. Le gag est que la Sixaxis et la Dualshock 3 comportait déjà de quoi détecter les mouvements...
  • le Playstation Home dans son ensemble
Ceci étant dit, la console comportait de nombreux avantages. On pouvait changer le disque dur pour en mettre un plus gros, elle était compatible avec trois tonnes de périphériques USB et de formats audio/vidéo, l'interface était un modèle d'ergonomie, le lecteur Blu-Ray était à la pointe, le jeu en ligne était gratuit et elle était bien plus fiable que la 360. Malgré le manque d'exclus et après un démarrage lent, la console s'est vendue au final à 80 millions d'exemplaires soit presque autant que de 360 (84) mais moins que la Wii (102).
Rechercher sur Factornews