Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Retspan : beaucoup de bruit pour rien

Niko par Niko, d'après Ratiatum  email  @nik0tine  
 
L'excellent site Ratiatum vient de publier un communiqué de presse provenant de Retspan, une société française spécialisée dans la lutte contre le piratage.

Les rumeurs qui avaient couru sur la société se sont avérées véridiques: elle a bel et bien décidé de prendre pour cible les réseaux Peer to Peer. Le communiqué annonce ainsi que Retspan a contacté les organismes d'attribution des IP: Concrètement, ces accords permettent à RetSpan de trouver le nom et les coordonnées du propriétaire de n'importe quelle adresse IP de la planète.
Le reste du communiqué est du même accabit: il joue sur la peur des internautes qui croient (un peu candidement quand même) être anonymes sur le net.

Ratiatum s'est donc fendu d'une explication de texte fort intéressante, expliquant en quoi la société n'a strictement rien trouvé de nouveau: il est déjà très facile à l'heure actuelle d'obtenir une IP dans un logiciel Peer 2 peer. Pour obtenir les coordonnées physiques de l'utilisateur, c'est une autre paire de manche puisqu'il faut passer par les armes juridiques traditionnelles, à savoir une enquête pénale (et c'est très bien ainsi, dans le cas contraire n'importe quel site pourrait obtenir vos coordonnées dès le chargement d'une page). Merci à la loi informatique et liberté sur la constitution de fichier nominaux.

Bref, un superbe coup de pub qui a dû donner un début d'érection à la RIAA, ce qui ne lui était pas arrivé depuis la mort de Napster.

  • Site officiel de Retspan
  • Lire le communiqué de presse
  • Lire l'article de Ratiatum
  • Rechercher sur Factornews