Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Remedy perd une de ses têtes

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Après plus de 6 ans chez Remedy, Oskari Häkkinen a mis les voiles pour fonder une startup, Futurefly. Le bonhomme était "Head of Franchise Development" chez le studio finlandais et il a principalement bossé sur Alan Wake. Futurefly comporte déjà une dizaine de développeurs qui viennent de Remedy, de Microsoft ou d'EA.

Futurefly respecte à la lettre la checklist de la petite startup :
  • Nom branché mais générique qui ne veut pas dire grand chose : check !
  • Slogan du même ordre ("Vision the game") : check !
  • Site web conçu pour être scrollé : check !
  • Développer un concept à la mode (gamification) : check !
  • Expliquer en quoi consiste son application en citant une autre application ("Like Whatsapp, But Fun !") : check ! 
  • Utiliser le terme "disrupt" pour parler de son app ("We are on a mission to disrupt the consumer app space with games on the top of our minds") : check !
Du coup ils ont reçu tout plein de pognon d'investisseurs sans pourtant avoir le moindre produit. Mais c'est logique dans la net économie. Après tout, le leader des taxis 2.0 n'a pas de flotte, le leader de l'hôtellerie 2.0 n'a pas d'immobilier et un des leaders de la vente en ligne n'a pas de stock.
Rechercher sur Factornews