Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

PSP Slim & Lite : faut-il craquer ?

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
En regardant son concurrent Nintendo sortir une nouvelle version de toutes leurs consoles portables, Sony s'est dit qu'il serait dommage de ne pas faire pareil surtout que c'est un bon moyen pour relancer l'intérêt pour une console qui a du mal à se faire une place au soleil. Les magasins font encore des offres intéressantes de reprise du premier modèle. Mais faut-il passer à la Lite pour autant ?

Premier constat : elle est vendue toute nue. Pas de housse, pas d'écouteurs (et ceux du Value Pack ne rentrent pas !), pas de memory stick, pas de dragonne... On est déjà content de voir qu'il y a un chargeur. A ce sujet, on peut recharger la console en USB via un câble (qui n'est pas fourni).

Deuxième constat : on a l'impression que c'est un modèle pirate fait dans une cave de Hong-Kong. Les plastiques font un peu cheap tout comme le nouveau système de chargement des UMDs, un simple clapet qui n'a pas l'air solide. Mais c'est surtout le poids de la bête qui donne cette impression : elle est vraiment toute légère. Il faut dire qu'elle a perdu 91g. Elle est aussi un peu moins large et un peu moins épaisse. Heureusement, la maniabilité n'en a pas souffert. Au contraire : la croix est plus souple et l'ensemble des commandes répond un peu mieux.

Au niveau fonctionnalités, on peut désormais connecter sa PSP à la télé via un câble (qui n'est pas fourni). A noter qu'il existe des câbles composite (le jaune avec un signal dégueu) et YUV (le rouge vert bleu qu'on met sur les TV HD). Oubliez le composite : on ne peut même pas afficher les jeux sur la télé. En YUV, les jeux ne prennent pas tout l'écran et il y a de grosses bandes noires autour de l'image. Par contre, les photos, les UMD vidéo et les vidéos sur le memory stick passent en plein écran et cela rend plutôt bien.

La console intègre désormais 64 Mo de ram et un peu de mémoire flash pour diminuer les temps de chargement. Une nouvelle option appelée Cache UMD peut être activée pour en profiter. Honnètement, la différence entre avant et après n'est pas flagrante. On gagnes quelques secondes au plus. C'est surtout dû au fait que les jeux ne sont pas conçu pour utiliser à fond cette nouvelle mémoire. Par contre le processeur de la console est désormais d'office à 333 Mhz ce qui supprime quelques vilains ralentissements dans les jeux. L'autonomie n'a pas changé d'un pouce : la console consomme moins mais on est passé d'une batterie de 1800 mAh à une batterie de 1200 mAh. Je n'ai pas remarqué de différences au niveau de l'écran : même luminosité, mêmes rémanences...

Alors faut-il craquer ? Si vous n'avez pas de PSP, la Lite est conseillée. Sans être révolutionnaire, elle apporte quelques petits plus que la Fat n'a pas. Si vous en avez déjà une, n'en changez pas. La sortie TV n'est pas vraiment utile et les petits plus (Cache UMD, proc à 333 Mhz...) sont déjà présents sur la Fat à condition d'avoir un firmware custom.
Rechercher sur Factornews