Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

[Preview] Outrun 2

toof par toof,  email
 
Nombreux sont les joueurs heureux de voir Sega faire renaître le jeu de légende qu'est Outrun. De plus, loin de faire un simple remake fade et innitéressant (il faut bien l'avouer, un simple Outrun de nos jours serait fade et bien peu intéressant), le studio Am2 s'est creusé la tête pour essayer d'incorporer à Outrun 2 la petite touche qui pourrait faire que.

Reprenant donc le concept de base de son mythique grand frère, Outrun 2 réintroduit donc la conduite de Ferrari cheveux au vent, sur un circuit en "arbre" ou à la fin de chaque tronçon sera offert deux choix : un facile et un difficile. C'est en tout cinq tronçons qu'il faudra traverser, avec au final un bon paquet de tracés possibles. C'est également, d'après la démo, une huitaine de Ferrari qui devrait être disponible, classée dans trois catégories de difficultés. Même les musiques sont reprises, retravaillées bien sûr.

Dans le chapitre des nouveautés, il est impossible de louper le côté technique et graphique de la chose. Somptueux et détaillés, les décors pleins de bosses, de dénivelés font bouger la caméra dans tous les sens, ce qui rend la sensation de vitesse encore plus enivrante. Une joyeuseté à découvrir également : le drift. En pleine courbe, un coup de frein suivi d'un coup d'accélérateur mettent tout bonnement la voiture en plein dérapage, voire même glissade, en travers de la piste. S'en suit alors un combat à la limite de l'adhérence, ou l'issue sera soit une courbe parfaitement négociée, soit une spectaculaire sortie de route.

Reste qu'Outrun 2, même avec son côté technique remis de manière très réussie au goût du jour et son fabuleux drift, ça restera toujours Outrun, loin des nombreux challenges et de la variété d'un Burnout ou d'un NFS:Underground. Mais ce que la démo ne montrait pas, ce sont les nouveaux modes de jeux avec objectifs qui s'annoncent à la fois originaux et funs. Tout sera bon pour impressionner la passagère qui réclamera tantôt du drift à gogo, d'autres fois de dépasser le plus de voitures possibles ou encore de renverser des cônes ou de ne rouler que sur une partie précise de la route.

Il faudra donc attendre début octobre afin de savoir si ces nouveaux modes de jeu feront d'Outrun 2 une nouvelle référence de la course arcade sur Xbox.
Rechercher sur Factornews