Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

[Popcorn] Birdman

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Dans Birdman, Michael Keaton joue le rôle d'un acteur qui est devenu une superstar hollywoodienne en interprétant un super-héros mi-homme mi-animal volant dans les 90s (wink wink nudge nudge). De nos jours, il tente de monter une pièce à Broadway. Il doit affronter un premier rôle narcissique et alcoolique (Edward Norton), un producteur et ami inquiet (Zach Galifianakis), sa fille désabusée (Emma Stone), des critiques impitoyables mais surtout ses propres démons.

Dit comme cela, Birdman semble plutôt déprimant. Quand on sait que c'est Alejandro González Iñárritu (Babel, 21 Grammes...) à l'écriture et derrière la caméra, on s'attend effectivement à un truc ultra dépressif. Pourtant Birdman est une comédie certes parfois un peu noire mais qui vous fera rire aux éclats. Elle part dans tous les sens et aborde des tonnes de sujets différents mais arrive toujours à retomber sur ses pieds et à garder le spectacle sur des rails principalement grâce au montage.

En effet, grâce à quelques astuces et des longs plan-séquence, on a l'impression que le film ne coupe jamais. Ca donne un dynamisme incroyable à l'ensemble et renforce l'aspect roller-coaster émotionnel qui enchaine les passages touchants avec les moments burlesques. L'ensemble est porté par une bande très originale majoritairement composée de solos de batterie d'Antonio Sánchez mais aussi par un jeu d'acteur fabuleux qui va aurait du valoir un Oscar à Michael Keaton.

Birdman sortira le 25 février en France et je vous conjure d'aller le voir. Le fim a remporté les Oscars pour meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure photographie et meilleur scénario original.
Rechercher sur Factornews