Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Please understand : Nintendo passe au mobile, mais fait aussi une nouvelle console

Hell Pé par Hell Pé,  email  @hellpe
 
C'est à un dilemme cornélien qu'est confronté depuis quelques temps Nintendo, le fabricant de consoles dont tout le monde réclame qu'il laisse tomber les consoles et foute Mario sur iPhone qu'on en finisse. Après s'être risqué à sortir des companion apps, puis le jeu de cartes Pokémon sur téléphones et tablettes Apple (l'action Nintendo a bondi en bourse ce jour-là), Nintendo va à présent travailler avec un éditeur tiers, le japonais DeNA, sur des jeux (mais pas des portages) pour mobiles, vraisemblablement iOS et/ou Android. Rappelons-le, à part ces récentes applis, Nintendo n'avait jamais sorti de jeu ailleurs que sur ses propres machines depuis Mario Teaches Typing 2 sur Macintosh et PC il y a dix-neuf ans.

Le distributeur de Godus et des F2P Transformers avait déjà approché Nintendo en 2010 pour obtenir le droit de coller Mario et ses potes dans ses jeux smartphones, comme l'expliquent Satoru Iwata et les représentants de DeNA dans une conférence qui s'est tenue à Tokyo aujourd'hui 17 mars. Mais le partenariat entre les deux boîtes ira finalement plus loin, puisque Big N, notoirement mauvais avec les services en ligne, va requérir l'"expertise" de DeNA pour concevoir le successeur du Nintendo Network, un "membership service" qui devrait inclure (on ne sait pas encore comment) les smartphones, les tablettes et même les PC. Le tout pour "maximiser la valeur des propriétés intellectuelles Nintendo (...) sans difficulté pour nos consommateurs à travers le monde", ainsi que l'explique Iwata :
Voilà pourquoi Nintendo a décidé d'investir énergiquement les smart devices. C'est tout simplement la même chose que lorsque Nintendo, fondé il y a 125 ans lorsque la TV n'existait pas, s'est mis à tirer profit énergiquement de la TV en tant que canal de communication. À présent que les smart devices sont devenus la fenêtre de connexion à la société pour tant de gens, ce serait du gâchis de ne pas les exploiter.
Sentant des tortillements gênés et des râles d'agonie dans l'assemblée, Iwata s'est alors empressé de préciser que Nintendo n'avait pas (encore ?) "perdu sa passion ou sa vision pour les consoles de jeu dédiées", et de lâcher un vrai faux megaton en guise de preuve : Nintendo développe une nouvelle console. Sans blague ! Le machin est nom-de-codé "NX", et contrairement à ce qu'ont annoncé certains ce matin, on ignore totalement si la machine sortira en 2016, Iwata remettant à cette date la publication de plus amples informations. Tout juste a-t-il précisé qu'il s'agirait d'un "tout nouveau concept", ce qui, espérons-le, signifie que ce ne sera pas une Wii U bis ou une 3DS avec plus de boutons. Espérons-le.
Rechercher sur Factornews