Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Petit tour des exclus PS4

Fougère par Fougère,  email  @JeSuisUneFouger
 
Pendant qu'on se prend des douches surprises en France, la presse vidéoludique est à Cologne, scotchée devant un écran géant sur lequel Sony présente le futur de sa console. On vous a déjà parlé en détails de WiLD, Until Dawn, Hellblade et The Tomorow Children, voici les autres exclus évoquées lors de la conf Sony.

On commence par Alienation, le prochain jeu de Housemarque. Dans ce shoot them up, vous prenez le contrôle d'une machine de guerre perdue au milieux d'une population d'aliens / démons peu accueillante. Le mode coop permet apparemment aux joueurs de se tirer dans les pattes (littéralement). Cela ressemble à un Alien Swarm dopé à la coke. Un très bon mélange en somme.

On passe ensuite à The Order 1886, avec une vidéo qui mélange trailer et phase de gameplay. On apprend ainsi que les armes disponibles seront désignées par Nikola Tesla, le Tony Stark de l'époque Victorienne. On voit d'un peu plus près les ennemis occultes du jeu, sous la forme d'hybrides avec une sale maladie de peau. Le jeu reste sur le thème du monochrome : gris, dorée, ect.

Pour rester dans le thème sale et paranormal, Bloodborne s'offre un peu de comm' à travers un trailer présentant les environnements du jeu, ainsi que quelques ennemis. Le gameplay semble assez lent, avec des combats brutaux et des ennemis coriaces. Le tout est définitivement hideux, on se demande combien de temps les artistes ont été privé de sommeil pour arriver à ce résultat.

Et une belle démonstration d'humour potache pour Metal Gear Solid 5 (qui n'est pas une exclu, certes). Un pan de gameplay essentiel est ici dévoilé : les différentes fonctions de la boite en carton. Il aura fallu une quinzaine d'années pour qu'on découvre que cet objet recelait des utilisations inédites : il peut s'ouvrir par le dessus et sur les cotés ! On sent l'amour du ridicule du papa de Snake, ca vaudrait presque la polémique que cela va engendrer.
 









Rechercher sur Factornews