Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Pas de pingouins dans l'espace

Arnaud par Arnaud,  email  @drsynack
 
Il y a parfois des bonnes idées qui malgré leur(s) qualité(s) sont des échecs. Par exemple, le support de plusieurs OS pour un MMORPG. Blizzard a lancé l'idée en supportant à la fois Windows et MacOS (mais pas Linux, bande de chiens). CCP, développeur de l'excellent mais confidentiel Eve Online, avait été plus loin : ils supportaient tous les OS.

Pour ce faire, les Islandais avaient passé un deal avec Transgaming. Le client était en fait une version light et verrouillée de Cedega, elle-même une fork assez mal vue de WINE (suivez, un peu). Problème, le client Linux "officiel" ne supportait pas la version "Premium" des graphismes, si bien que quiconque utilisant le client se voyait affublé immédiatement de 4 ans de retard et de l'absence de gestion d'ombres en hardware (c'était bien la peine d'acheter une GTX 260 pour Compiz). Surtout qu'en plus, la version Windows tourne très bien sous WINE et permet d'avoir tous les avantages sus-cités.

En deux mots comme en cent, Linux ne sera plus officiellement supporté dans Eve dès Mars, et les gens abonnés qui sont trop-dégoutés-sérieux-fait-chier-Windaube pourront se faire rembourser par CCP. On est quand même rassuré, car CCP précise que "beaucoup de gens de chez nous utilisent Linux et son convaincus de sa qualité en tant qu'OS". Comme si on en doutait.
Rechercher sur Factornews