Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Panic nous présente sa portable, la Playdate

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
 
Celle-ci, on ne l'avait pas vu venir ! Alors que tous les yeux sont rivés sur les possibles annonces de la prochaine Xbox et de la PS5, le développeur/éditeur Panic, lui, présente tranquillement la Playdate, une nouvelle console portable. Avec son design carré, jaune pétant et sa manivelle, il est clair que Panic vise un public cherchant l'expérience et le design.

Comme l'explique son blog, Panic développe des logiciels pour Mac et iOS depuis maintenant 20 ans, et accessoirement, s'est lancé dans l'édition de jeux vidéo, notamment avec Firewatch ou Untitled Goose Game. Des jeux excellents, soit dit en passant. Mais pour changer un peu, les équipes de Panic se lancent dans le hardware, sans pour autant aller titiller le trio Nintendo - Sony - Microsoft.

Ici, rien de plus qu'une toute petite console de 74mm × 76mm × 9mm, du Wi-Fi, du Bluetooth, une connecteur USB-C pour l'alimentation, une prise jack, un écran noir et blanc 400 × 240 pixels de chez Sharp, deux boutons A et B, une croix directionnelle, et une manivelle. Celle-ci a d'ailleurs la particularité de faire partie intégrante des gameplay des jeux proposés, ce qui est une excellente idée.
 
Question jeux justement, Panic est allé demander à quelques personnes connues dans le milieu de bosser sur le sujet, et on peut déjà noter que Keita Takahashi (Katamari Damacy, Nobi Nobi Boy), Zach Gage (Spelltower, Sage Solitaire) et Bennett Foddy (QWOP, QWOP, Getting Over It with Bennett Foddy) sont de la partie, afin de proposer plus que des portages rétro. Là, ce seront que des oeuvres exclusives pour la console, avec pour commencer :  Zipper, Time Travel Adventures, 360 et Executive Golf DX. D'autres jeux arriveront, en téléchargement, pour former la "Saison 1" avec un total de 12 titres.
 
Oui, c'est un modèle économique un peu spécial, mais Panic semble vouloir vendre sa console, pour 149$, avec 12 jeux en téléchargement. La possibilité d'en avoir d'autres si le succès est au rendez-vous est déjà annoncée. Pourquoi pas non ? De plus, Panic semble prendre son temps, tout en annonçant tout de même une dead line avec une sortie prévue pour 2020, afin de régler encore quelques questions, comme la liste des pays qui auront droit de s'offrir la console. En attendant, direction le site officiel pour s'inscrire à la newsletter !
Rechercher sur Factornews