Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Over The Rainbow...

CBL par CBL, d'après NoFrag  email  @CBL_Factor
 
Phil Therien, game designer de Rainbow Six Vegas 2, a répondu récemment à une série questions et on apprend quelques éléments intéressants sur le jeu et la série. Phil ne pense pas q'Ubi redéveloppera des FPS hardcore comme les premiers R6 et Ghost Recon car selon lui le marché est trop petit. Ubi va même rendre le jeu encore plus accessible en incluant un mode de difficulté "casual".

La campagne devrait durer une heure de plus que le premier R6V. Elle sera toujours jouable en co-op à deux en écran splitté mais le co-op online passe de 4 à deux joueurs. Dans les autres modes de jeu en ligne, on pourra jouer jusqu'à 16 sur 360 contre 14 sur PS3. Au sujet de la Wii, c'est toujours la même rengaine commune à tous les éditeurs : on a plein de projets super mais on ne peut pas en parler.

Une question est particulièrement intéressante. Un internaute demande si les fabricants des armes qu'on voit dans le jeu (comme Heckler & Koch) touchent des royalties. Ce genre de contrat étant super confitentiel, Phil répond qu'il ne peut rien dire. C'est un sujet sensible dans les shoots tactiques et particulièrement les Rainbow Six. On trouve dans ces jeux des reproductions fidèles des armes avec les vraies noms, les vraies caractéristiques et des descriptifs poussés. Soit les industriels laissent faire car ça leur fait de la pub (Certains écrans de chargement de Tom Clancy's Ghost Recon Advanced Warfighter font presque penser à de la pub !) soit les éditeurs payent des licences ce qui signifie qu'une part (certes infime) des revenus du jeu contribue à financer les fabricants d'engins de mort. Dans les deux cas, ce n'est pas très glorieux...
Rechercher sur Factornews