Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

O'er the land of the get and the home of the brave

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
La commission européenne a beau être une organisation bureaucratique au fonctionnement opaque et au pouvoir démesuré alors que ce n'est pas un organe élu, elle a parfois quelques bonnes idées. L'été dernier, elle recommandait à Google et Apple d'être un peu plus clair sur l'aspect gratuit des free-to-play qu'on trouve sur l'App Store et Google Play.

Google avait réagi assez vite en retirant en Juillet le mot "Gratuit" des freemiums sur leurs boutiques européennes (la version US indique toujours "Free" pour les mêmes applis). Apple vient de sauter le pas à son tour et a aussi viré le mot "Free" dans les App Stores du monde entier, y compris les US. Le bouton "Free" permettant de chopper l'appli s'appelle maintenant "Get" .

Ce changement sémantique peut paraitre insignifiant mais l'aspect faussement gratuit des free-to-play est leur principal argument de vente, pour ne pas dire le seul. South Park a très bien expliqué comment tout cela fonctionne dans leur épisode Freemium is not Free (utilisez Hola avec Chrome si vous ne pouvez pas voir l'épisode chez vous).
Rechercher sur Factornews