Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Nouveau Kickstarter : Yooka-Laylee

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Pour ceux qui ne font que survoler nos news, on va faire court : Yooka-Laylee est la suite spirituelle de Banjo-Kazooie développée par des anciens de Rare dans leur nouveau studio Playtonic. Elle est financée par un Kickstarter qui a déjà doublé son objectif initial en quelques heures.

Pour ceux qui veulent la version longue, la voici : ayant compris que Rare n'étant plus qu'une coquille vide doublée d'une machine à Kinect, les derniers membres historiques du studio (dont Chris Sutherland) ont mis les voiles et ont fondé un nouveau studio, Playtonic. Ils ont décidé de faire comme tout le monde à savoir de faire la suite spirituelle d'un jeu cher à leur coeur, d'utiliser Unity pour le développer et de le financer avec Kickstarter.

Yooka-Laylee sera donc un jeu de plateforme 3D assez classique avec plein de trucs à collecter et des jolies couleurs. Playtonic espère le sortir en octobre 2016 sur Windows, Mac, Linux, Xbox One, PlayStation 4 et Wii U. Il y aura du coop, des mini-jeux jouables à 4 en multi local et de la chouette musique composée par les compositeurs des jeux Rare. Le tier à 15 dollars permet de topper une copie du jeu à sa sortie.

Ce Kickstarter permet de se rendre compte à quel point Microsoft est à la masse. Les fans ont réclamé un vrai nouveau Banjo-Kazooie pendant des années et ont du se contenter d'un Nuts & Bolt bancal et au framerate passable. Playtonic annonce une suite spirituelle et ils doublent l'objectif de leur Kickstarter en quelques heures.

[maj] : une première vidéo de gameplay est disponible. Elle est issue du premier prototype développé en trois mois. Le kickstarter est bien parti pour dépasser le million de dollars pour sa première journée.



Rechercher sur Factornews