Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

No Man's Sky multiplie les bits

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Sean Murray et la joyeuse bande de Hello Games bossent sur No Man's Sky, le jeu le plus cool du monde. Seulement il a un mal fou à le vendre. Il arrive au mieux à nous expliquer ce que le jeu n'est pas (ce n'est ni un MMO ni un truc ultra-guidé). Heureusement pour lui, les belles images qui bougent parlent d'elles-mêmes et permettent de se rendre compte de la démesure du projet.

Rien que le fait de pouvoir passer de manière ininterrompue de l'espace à l'atmosphère d'une planète suffit pour nous coller une paléotrique. A l'origine, Hello Games avait codé le nombre de planètes générées aléatoirement sur 32 bits soit 4 294 967 295. Ils sont depuis passé à 64 bits ce qui fait donc 18 trillions de mondes différents. En passant une seconde sur chaque planète, il faudrait 5 milliards d'années pour toute les visiter. En clair il y aura peu de chance de tomber deux fois sur la mème planète en jouant.

Rechercher sur Factornews