Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

NBA 2K21 revoit sa copie

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
 
Les playoffs NBA commençant dès lundi, 2K Games et Visual Concepts en profitent pour poser un long billet concernant les améliorations de jeu prévues dans NBA 2K21. Avant de rentrer dans le vif du sujet, on apprend aussi que la sortie du jeu est fixée au 4 septembre prochain sur PS4, Xbox One, Switch, Stadia et PC, en positionnant le PC et Stadia comme étant des « versions pour la génération actuelle », ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle. En revanche, on apprend aussi qu’une démo sera disponible ce 24 août sur PS4, Xbox One et Nintendo Switch. A voir maintenant s’il s’agit d’un Prelude ou du début du scénario, comme c’était le cas pour les saisons précédentes.

Pour le reste, on apprend que Damian Lillard, la petite mascotte de cette année, et accessoirement actuellement en feu pour la qualification des Blazers en playoffs, a poussé Visual Concepts à revoir un peu la taille des meneurs de jeu, qui pourront maintenant taper les 2m03 de haut. Lui qui fait pourtant 1m88… mais quand il joue contre un Lebron James de 2m06 qui a choisi d’être meneur, c’est peut-être un peu plus compréhensible.

On peut aussi noter que les passes longues vers la ligne de fond n’arriveront pas forcément toujours dans la gueule du public, mais bien dans les mains d’un joueur, si et seulement tout se déroule bien. Sinon, il est toujours bon de constater un équilibrage général de gameplay dans tous les modes de jeu. Même si cela n’empêchera pas les baleines de claquer un smic day one pour grimper level 99.

Finalement, ce sont surtout les commandes Pro qui ont été touché dans NBA 2K21. Dans un premier temps, les mouvements Street vont grossir, avec 14 sizeups Street et 36 sizeups NBA uniques, de quoi se la péter avec quelques dribles à la James Harden ou des feintes de crossover comme Kevin Durant.
Les tirs en suspension ainsi que les finitions dans la raquette ont également été améliorés, et là, il y a pas mal de changement. Concrètement, la jauge de tir ne sera plus une sorte de barre de temps qu’il fallait lâcher au bon moment, mais sera orienter vers un système de visée, avec une fenêtre de tir qui changera de taille dynamiquement. Sur le papier, ça peut le faire, mais on verra si tout cela est mieux manette en mains. De même, les doubles-pas auront ce même système en commandes Pro, afin de mieux ressentir le ballon et lâcher au bon moment, et surtout, dans la direction que l’on souhaite. Ce serait con de se faire bâcher par Anthony Davis alors qu’il suffit de le contourner non ? Evidemment, tout cela sera agrémenté de 40 nouveaux atterrissages de tirs en suspension.

Dans la raquette, les développeurs annoncent de suite la couleur : l’IA de la défense a été revue et corriger, et les shoots un peu à l’arrache ne passeront pas forcément les grands pivots adeptes des contres. De même, les séries dribles abusés à la Fifa seront encore une fois plus compliqués à effectuer avec une défense un peu plus portée sur le marquage à la culotte.

Pour le reste, les développeurs confirment bien la présence des insignes de l’an dernier, avec même de nouveaux, tandis que d’autres ont disparu. Par contre, pas un mot sur le système de monnaie virtuelle… ça, on le découvrira en lançant le jeu.
Rechercher sur Factornews