Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

[MAJ] Steam autorise le remboursement et impose la transparence

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
L'Union Européenne ne sert pas qu`à imposer des quotas sur les bouses de vache et des mesures d'austérité criminelles. Elle sert parfois à imposer des régulations. Ainsi selon la dernière version des conditions générales de Steam (Section 3), les habitants de l'UE ont le droit d'annuler tout achat fait sur Steam. C'est déjà ce que propose Origin mais Valve va plus loin en proposant de vous rembourser pendant 14 jours après la date d'achat, à moins que "valve commence à exécuter ses obligations avec votre consentement exprès" (en l'occurence, vous fournir le jeu). Voyez cela comme un filet de sécurité contre les achats impulsifs, pas comme une démo gratuite de 14 jours. (voir mise à jour)

Mais ce n'est pas l'unique changement. Pendant que la presse écrite numérique se fait la guéguerre sur un diner avec un attachièze de presse, les Youtubeurs rigolent bien. Ils n'ont aucun problème à accepter du pognon en échange de vidéos vantant les mérites de tel ou tel jeu (ou à volontairement oublier de mentionner les défauts) sans ressentir le besoin de le dire à leurs fidèles spectateurs.

Histoire d'éviter que Steam ne prenne le même chemin que Youtube, Valve a ajouté une condition importante à ses CGU (Section 6.C) :
Si vous utilisez les services Steam (par exemple les Listes des Curateurs Steam ou le service Steam Broadcasting) pour promouvoir ou soutenir un produit, un service ou un évènement en échange d’une quelconque contrepartie d’un tiers (y compris les récompenses non monétaires telles que des jeux gratuits), vous devez indiquer clairement la source de cette contrepartie à votre public.
Que la chasse aux sorcières commence ! Etouffons les Geoff Keighley en herbe à grands coups de Doritos et noyons les PewDiePie dans le Mountain Dew !

MAJ : Comme le note très justement NextInpact, Valve a effectivement ajouté le droit de rétractation dans ces CGU... mais également un message spécifiant que vous renoncez à ce droit au moment de la finalisation de l'achat. Concrètement, vous ne pourrez donc jamais le faire valoir.
 
 
Rechercher sur Factornews