Le prochain Tomb Raider vous laisse choisir la quantité de... - PC, Xbox One, Square Enix, Eidos Montreal, PS4 - News - Factornews
Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Le prochain Tomb Raider vous laisse choisir la quantité de guano sur les décors

miniblob par miniblob,  email  @ptiblob
 
Vous avez peut-être déjà remarqué que les deux derniers Tomb Raider bénéficiaient d'un certain soin en matière d'accessibilité. Dans le cas contraire, il n'est pas trop tard pour jeter un œil à la vidéo que Mark Brown consacre aux sous-titres et dans laquelle il pointe du doigt le jeu de couleurs dans la retranscription des dialogues de Rise of the Tomb Raider qui permettent même à un malentendant de suivre sans problème les cinématiques. Le jeu proposait déjà quelques options de difficulté relativement avancées comme la possibilité de ne sauvegarder qu'aux feux de camp ou de désactiver l'instinct de survie qui identifie les éléments avec lesquels il est possible d'interagir.

Shadow of the Tomb Raider compte aller encore plus loin dans la personnalisation de la difficulté. Cette dernière se déclinera à travers trois paramètres : les combats, ce qui est plutôt classique, mais aussi l'exploration et les puzzles, c'est à dire des éléments qui impacteront directement sur la représentation du décor. En gros, il sera possible d'accentuer ou au contraire d'effacer les marques blanches qui désignent traditionnellement les corniches auxquelles on peut se suspendre. Dans le même esprit, l'instinct de survie pourra ou non mettre en avant d'une couleur différente l'élément précis qu'il faut manœuvrer.

La totalité des options ainsi disponibles se retrouve sur le site officiel du jeu. La question est maintenant de savoir s'il sera possible de s'orienter et de trouver son chemin une fois ces aides visuelles désactivées. Le level design sera-t-il assez bon pour nous mettre sur la bonne route sans pour autant nous obliger à mettre les mains dans ce qui ressemble quand même très fortement à des tâches de guano ?
Rechercher sur Factornews