Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Larrabee, ça vous dit ?

CBL par CBL, d'après Clubic  email  @CBL_Factor
 
Depuis que la guerre NVIDIA/Intel est déclarée, les choses commencent à se préciser et chacun affute ses armes. NVIDIA a tenu son premier salon, le NVISION 08, dont le mot d'ordre était "l'avenir c'est nous."

Le PDG a expliqué que pour l'instant le futur GPU d'Intel (Larrabee) était surtout un paquet de belles promesses, qu'il ne serait pas aussi puissant que les GPU d'NVIDIA et que faire un GPU fondé sur l'architecture X86 ne le rend pas pour autant simple à programmer. Il croit dur comme fer au combo CPU faible/GPU fort notamment pour les ordinateurs à bas prix et ceux dédiés au traitement vidéo.

Pourtant tout n'est pas aussi rose. Pour l'instant, les applications tirant partie de CUDA restent très minoritaires et à l'état expérimental. Sans compter qu'NVIDIA a déjà déboursé 200 millions de dollars pour remplacer une partie de ses GPU mobile défectueux... Pendant ce temps, on en sait un peu plus sur Larrabee. Ere Numérique a fait un excellent dossier sur le sujet. C'est relativement accessible pour le commun des mortels et ça laisse rêveur sur les futures possibilités de la bête.

De son côté, AMD/ATI remonte la pente. Même si les Phenom sont un joli bide, les derniers GPU de la firme se vendent très bien grâce à un rapport qualité/prix explosif. AMD détenait 30% des parts de marché sur les cartes graphiques externes au début de l'année et ce pourcentage pourrait atteindre les 40% à la fin de l'année. L'arrivée d'Intel boostera la concurrence mais pourrira la vie des développeurs qui devront s'assurer que leurs jeux tournent sur une nouvelle série de carte graphique. Il n'est pas dit que le joueur sera gagnant.

Enfin, Microsoft vient mettre son grain de sel avec DirectX 11. DX11 ne nécessitera pas de racheter du matos et fonctionnera avec les cartes DX10. Le changement majeur sera l'introduction des Computer Shaders qui permettra d'utiliser le GPU pour des calculs génériques, exactement comme CUDA sauf que ça fonctionnera aussi avec les ATI.
Rechercher sur Factornews