Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

La Switch active le mode karaoké

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
 
Quoi qu’il se passe dans le monde, au Japon, il reste toujours l’after work karaoké ! Chez nous, le karaoké n’est pas vraiment ancré dans nos traditions, alors à part SingStar, peu de jeux de ce style ont vraiment fonctionné. Mais au Japon, les ventes restent ultra stables et les jeux ont même migré depuis quelques temps sur un modèle à abonnement. C’était le cas de Wii Karaoke U by JOYSOUND, qui était disponible gratuitement en téléchargement et jouable via des tickets d’1h, de 24h ou de 30 jours, mais qui a malheureusement fermé son service en mars dernier. 

Il était donc évident que Nintendo et TOSE bossaient déjà sur une version Switch, ce qui vient d'être annoncer avec Karaoke JOYSOUND for Nintendo Switch. Comme pour la version Wii U, le jeu est disponible gratuitement sur l’eShop (pour l’instant seulement au Japon), et sera jouable via l’achat de tickets : 3h/300 yens, 24h/500 yens, 30h/1400 yens et 90h/2 800 yens. Un système de temps un peu moins con que le premier, puisque l’on peut très bien utiliser les 90h (à 21€) sur plus d’un an de jeu.

Côté contenu, on nous assure un peu plus de 14 000 chansons et un classement national. Reste maintenant à voir si, lors de la sortie en Europe, on aura droit à tout le répertoire ou à ce qui fonctionne en France (donc de la merde). Enfin, autre bonne nouvelle pour les fans du jeu sur Wii U : le micro est compatible. Il est d’ailleurs assez commun d'en trouver dans les grandes surfaces à prix bradé (j’en ai choppé à 5€ l’unité). Mais Nintendo a aussi pensé à créer une application Nintendo JOYSOUND disponible sur iOS et Android, histoire d’utiliser son smartphone pour chanter (comme le dernier SingStar). 



 
Rechercher sur Factornews