Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

La récap' du Nintendo Switch Nindies Showcase Summer 2017

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
 
Nintendo nous avait donné rendez-vous hier soir à 19h pour une présentation nommée Nintendo Switch Nindies Showcase Summer 2017. Une grosse vidéo de 22 minutes blindée de bandes annonces des jeux Nindies (contraction de Nintendo et indies) à venir très prochainement sur Nintendo Switch. La bonne nouvelle, c’est que l’équipe chargée de ces partenariats à l’air de faire un excellent boulot. Menée par Damon Baker (son Twitter par ici), ce petit groupe a même réussi l’exploit de se prendre quelques exclusivités, devant la concurrence, que ce soit temporaire ou carrément totale.

Voici tous les détails des jeux, dans l’ordre chronologique de leur présentation, avec la vidéo découpée comme il faut pour vous éviter de tout vous taper.

Super Meat Boy Forever : gros titre pour commencer, que l’on a détaillé dans cette actu. Le jeu est prévu pour une sortie en 2018, d’abord sur Switch et ensuite presque partout ailleurs.


Shovel Knight: King of Cards : la troisième et dernière extension de Shovel Knight, après Plague of Shadows et Specter of Torment, déjà dispos sur Switch. Cette nouvelle aventure sortira courant d’année 2018 (en retard donc) sur quasiment tous les supports (même Vita et Wii U, c’est dire).


Mom Hid My Game : une sorte d’OVNI, parce qu’il en faut un peu pour tout le monde. En gros, il faudra retrouver un objet caché dans un lieu donné. Ça a l’air moyen nul, mais peut-être pas mal pour un enfant. La version Switch est prévue pour fin d’année, avec quelques trucs en plus. A noter que c’est gratos sur Android


Golf Story : cette fois-ci, il s’agit d’une exclusivité sur Switch, sortant dès ce mois de septembre. On y retrouve Sidebar Games au développement, qui propose un jeu de golf avec un mode histoire et une grosse partie RPG. Ça a l’air mignon comme tout et ça donnera peut-être l’envie à Camelot de travailler sur un nouveau jeu de la trempe de Mario Golf: Advance Tour.
 

Floor Kids : un petit jeu de battle de breackdance, en premier sur Switch en fin d’année et ailleurs ensuite. Je ne sais pas trop comment ça se joue, mais ça a l’air cool. Un mode solo et évidemment multijoueur sera disponible.


Wulverblade : un jeu de bourrin ! Il s’agit d’un beat’em all en 2D, jouable en solo ou en coop, qui proposera de partir à la guerre dans un monde typé Games of Throne avec une touche de Braveheart. Ça sort d’abord sur Switch en septembre/octobre et ensuite sur PC, PS4 et Xbox One.
 

Poly Bridge : t’es architecte ? Fan de ponts ? Ok, ce jeu est pour toi. Poly Bridge (déjà dispo sur PC et iOS) est un puzzle-game usant et abusant de la physique des objets. Le but sera de construire des ponts pour y faire passer des véhicules. Ça sort en fin d’année sur Switch.
 

Kentucky Route Zero: TV Edition : le chouchou de Miniblob (qui a fait une actue avec plus de détails). Normalement, il devrait en parler dans une actu spécialement dédiée à ce jeu narratif au format épisodique. Les 4 premiers épisodes sont déjà sortis sur PC. Mais pour la Switch, PS4 et Xbox One, ce sera début 2018 avec direct les 5 épisodes d’un seul coup, avec l’ajout de sous-titres en français.


Earth Atlantis : attention, ce jeu est prévu pour les fans de Game Boy. Les développeurs de Pixel Perfex sont partis dans un trip « 3 nuances de gris », pour ce shoot’em up un peu spécial. Ça sort d’abord sur Switch en fin d’année et ensuite sur le reste.
 

Next Up Hero : sous ce design un peu trop mignon se cache en fait une très bonne idée de gameplay. On a affaire à un jeu de tir se contrôlant avec les deux sticks d’une manette. La difficulté est volontairement abusée et c’est là que le jeu en ligne prend tout son sens. Une fois mort, le joueur laisse son fantôme derrière lui, qui pourra être repris par un autre joueur. Ce fantôme ressuscité sera contrôlé par l’IA et fera donc partie de votre équipe. Le but étant évidemment d’accumuler le plus de fantômes possibles pour se faire une petite armée. Ça sort un peu partout en 2018.
 

SteamWorld Dig 2 : annoncé il y a pas mal de temps, ce second épisode sortira le 21 septembre sur Switch, puis un peu plus tard sur PC et PS4. Le premier étant super cool, il y a de bonnes chances que cette suite soit excellente !
 

Mulaka : d’abord annoncé sur PC, PS4 et Xbox One, ce jeu d’aventure en « low-poly art style » débarquera aussi sur Switch en début 2018. On pourra donc parcourir le nord du Mexique et découvrir les mythes et légendes des Tarahumaras, avec des combats, des puzzles, de la plateforme et tout ce qui va bien.
 

Yono and the Celestial Elephants : on repart dans le mignon avec ce petit jeu prévu sur Switch et PC dès le 12 octobre prochain. On prendra le contrôle d’un petit éléphanteau trop chou, dans un jeu d’aventure blindé de puzzles.
 

Dragon Marked For Death : un action-RPG développé par Inti Creates (Azure Stiker), avec une équipe composée majoritairement d’anciens de la série MegaMan Zero et dirigée par Ryota Ito (MegaMan 9 et 10), ça se garde sous l’coude. C’est jouable en solo et à 4 en local et online, avec des personnages qui posséderont des caractéristiques différentes. C’est prévu en fin d’année en exclusivité sur l’eShop de la Switch.


Battle Chef Brigade : là, on sent que le développement est parti en live à un moment donné. Si au début, on pense avoir devant nous un simple jeu de cuisine, on voit très rapidement qu’il faudra partir à l’aventure pour chopper des ingrédients et ensuite faire de la cuisine en match3. Ok. Ça sort sur Switch en fin d’année et plus tard sur PS4.


Morphies Law : d’abord prévu sur PC, puis après sur Switch dès cet hiver. Nous avons devant nous une sorte de shooter 3D, comme n’importe quel Quake ou Overwatch. Sauf qu’il a une particularité : les parties du corps peuvent grossir ou rétrécir, suivant le niveau du joueur. Concrètement, un joueur fort verra son corps bien plus gros que les autres de son équipe, d’un niveau plus faible (qui eux seront tout petit). Un équilibrage un peu spécial, surtout dans un shooter dans lequel le but sera tout de même de faire du frag.


Sausage Sports Club : un gros délire dans lequel il faudra jouer avec des animaux au long cou, se battant dans une arène pour une émission TV de sport. Ce sera jouable jusqu’à 8 et c’est prévu cet automne sur Siwtch et PC.
 

Light Fingers : un titre à l’esthétique travaillée, prévu en 2018 sur Switch en exclue temporaire. Il s’agit d’un jeu de plateau qui se construit au fur et à mesure de notre progression. Un peu comme un Zelda Four Sword, il faudra s’entraider pour progresser, mais aussi repartir avec le plus gros butin.
 

Nine Parchments : le nouveau titre de Fronzenbyte (Trine et Has-Been Heroes) partira dans le genre hack’n slash et jouable jusqu’à 4 en ligne ou en local. Chaque joueur incarnera un mage avec des pouvoirs bien spécifiques, rappelant un peu trop Magicka.


No More Heroes: Travis Strikes Again : annoncé en janvier 2017 lors d’une grosse présentation de la Switch par Nintendo, le fameux No More Heroes 3 a maintenant un nom et un début d’histoire. On en saura certainement plus dans les jours à venir, d’autant que la PAX West de Seattle se déroulera du 1 au 4 septembre. En attendant, direction cette actue pour plus d’infos.

Rechercher sur Factornews