Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

La PS3 ne sera pas une console de jeu

Akshell par Akshell,  email
 
Ken Kutaragi, président de Sony Computer Entertainment a décidé de frapper un grand coup. Après une présentation 100% bidonnée à l'E3, il se lance désormais dans le discours humaniste à but commercial. La narine encore frémissante, la lèvre agitée de tics nerveux, saupoudrée de neige blanche, il a donné une interview à PC Impress Watch sur ce qu'est pour lui la PS3.

La grande révélation est que la PlayStation 3 ne sera pas une console de jeu. Elle sera plus, beaucoup, elle sera le supercalculateur de la maison qui permettra de tout faire.

Première révolution apportée : Elle pourra stocker de la vidéo, y compris des DVD en respectant les DRM ; là où la Xbox 360 devrait se limiter à la lecture de DVD et au visionnage de vidéo streamé depuis Media Center.

Car la PS3 est spécialisée dans toutes les formes de divertissements multimédias, y compris celles n'existant pas encore ! Ce qui devrait permettre enfin d'enterrer définitivement le PC comme machine multimédia à tout faire, probablement dans le même trou que celui de la Xbox.

Le discours devient ensuite beaucoup plus brumeux quand il explique que, au repos, la bête sera capable de prendre vos vieilles vidéos toutes fatiguées et de les transformer comme par magie en vidéos super haute définition. Sans bien sur ne donner la moindre information sur les formats supportés.

Il redevient lyrique en expliquant que le PowerPC tricore d'IBM de la Xbox 360 n'apportera rien de plus à part de plus beaux graphismes, parce que son core n'accélère vraiment que les calculs en virgule fixe ce qui est bien pour les applications généraliste, mais pas assez pour faire une révolution. Il conclut en qualifiant la Xbox 360 d'Xbox 1.5.

Puis il s'enflamme à nouveau sur le Cell co-développé avec le même IBM et Toshiba qui sera, lui, l'ultra monstre de puissance. Le super-calculateur spécialisé dans le calcul à virgule flottante, qui permettra enfin de créer de vrais univers parallèles ! Là où Intel s'était bêtement contenté d'accélérer l'Internet multimédia.

Car oui la PS3 c'est plus pour les enfants, c'est pour toute la famille et c'est aussi et surtout pour papa, et papa il a pas le temps de jouer, lui ce qu'il veut c'est aller s'éclater dans un monde parallèle.

Et comme Ken le rappelle lui-même, il ne faut pas oublier que lors de la sortie de la première PlayStation, leur ambition était simplement de faire en temps réel ce que SGI générait sur ses stations de travail.

Pour résumer, la PS3 sera un combi magnétoscope / lecteur de DVD / console de jeu à un prix probablement exorbitant.
Rechercher sur Factornews