Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

La liste déchaîne l'ire

CBL par CBL, d'après 1UP  email  @CBL_Factor
 
L.A. Noire a fini en tête des charts US du mois de mai avec près de 900000 exemplaires vendus ce qui est plutôt correct pour une nouvelle licence qui est à mi-chemin entre Grand Theft Auto et Phoenix Wright. Ce qui est moins correct c'est que la Team Bondi et Rockstar ont oublié de mettre le nom d'un bon paquet de développeurs dans les crédits de fin.

Près de 130 personnes manquent à l'appel et ils ont monté un site non-officiel qui présentent les crédits de fin complets. On ne parle pas de gugus qui faisaient le café ou qui épilaient les poils pubiens des frères Houser mais bel et bien de devs qui bossaient dix à douze heures par jour week-ends compris et qui sont donc relativement frustrés de ne pas avoir leur nom au générique.

Selon la charte de l'IGDA, toute personne bossant sur un jeu doit avoir son nom au générique. Le problème est que la majorité des studios s'en cognent de cette charte ce qui est probablement le cas pour Rockstar vu la façon dont ils produisent les jeux.
Rechercher sur Factornews