Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

LA broie du noir

CBL par CBL, d'après Kotaku  email  @CBL_Factor
 
Un dev de la Team Bondi a expliqué comment s'est déroulé jusqu'à présent le de développement de L.A. Noire. C'est à prendre avec des pincettes mais c'est gratiné. Après avoir fini de bosser sur The Getaway, Brendan McNamara a eu l'idée de créer un jeu dans une ambiance de film noir et sa Team Bondi (il est le fondateur du studio) a commencé à bosser sur L.A. Noire en 2003 (!) pour le compte de Sony. Le jeu devait sortir trois ans plus tard et annihiler la concurrence. Un an plus tard un certain Grand Theft Auto : San Andreas est sorti ; il a redéfini ce que GTA-like signifiait et il a mis la pression sur la Team Bondi.

Pour ne rien arranger, Brendan McNamara était un très mauvais chef de projet et son équipe a commencé à souffrir de sa mauvaise gestion. Après plus de deux ans de développement, le jeu était encore un prototype vaguement jouable et Sony avait déjà claqué 20 millions de dollars. Ils ont laissé encore quelques mois à la Team Bondi pour rebondir puis ont laissé tomber le jeu. Brendan McNamara est allé frapper à la porte de Rockstar qui a accueilli le jeu les bras grands ouverts en 2006. Sony et Take-Two ont passé un deal : Take-Two ne paye rien pour récupérer le jeu mais il reste une exclu PS3.

Et la suite ? C'est devenu un jeu Rockstar avec tout ce que ça implique : le jeu a été remanié et repoussé quatre fois. La bande-annonce de 2006 a été faite par un studio à Sidney et devait servir de référence.

Les rebondissements ne sont pas encore finis : un membre de Game Informer a fini par lâcher que le jeu n'était plus une exclu ce qu'on supposait depuis quelques temps.
Rechercher sur Factornews