Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Kimishima, la grande réforme chez Nintendo

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
 
Suite à son intronisation au poste de président de Nintendo, Tatsumi Kimishima s'est empressé d'organiser une petite conférence de presse au Japon, afin de clarifier certains points importants.

Il a été droit au but, en affirmant n'avoir reçu aucune consigne de la part de Satoru Iwata, et qu'il n'a pas l'intention de chambouler ce qu'il a mis en place au niveau stratégique. A ce propos, il souligne que les plans concernant le duo Nintendo et DeNA pour la partie mobile ne changeront pas et qu'il s'en tiendra au planning et aux concepts déjà apportés. Il va donc continuer à chercher de nouvelles idées, mais aussi se servir de son savoir faire en ressources humaines pour placer les bonnes personnes aux bons endroits. Il souligne aussi que sa nomination au poste de PDG tient pour une seule année, suite à laquelle il devra se faire réélire. A ce sujet, Kimishima a affirmé ne pas être contre laisser sa place à une personne ne venant pas de Nintendo. Ce serait une première. 

La grande annonce se trouve en fait dans les entrailles de Nintendo, notamment au niveau de la nouvelle section Nintendo EPD (Entertainment Planning & Development Division). Comme pressenti, il s'agit bien du résultat de la fusion entre Nintendo EAD (Entertainment Analysis and Development) et Nintendo SPD (Software Planning & Development), qui comprendra les jeux consoles et mobiles. Autant le dire tout de suite : c'est une révolution. Il s'agit là du plus gros studio de Nintendo, avec à sa tête le jeune Shinya Takahashi (51 ans), dirigeant une équipe composée de grands talents, avec le support de Shigeru Miyamoto et Genyo Takeda avant leur futur départ à la retraite. Par contre, aucune nouvelle d'Hideki Konno et Eiji Aonuma, qui se retrouvent certainement dans une autre section, ou aux mêmes postes de Group Manager.

Autre grand mouvement, celui de la fusion entre Nintendo IRD (Integrated Research and Development) et Nintendo SDD (System Development Division), pour devenir Nintendo PTD (Platform Technology Development Division), qui se focalisera sur la technologie, que ce soit pour le développement interne, les systèmes d'exploitation, la gestion des services web, etc...

Enfin, une autre nouvelle division arrivera, celle de Nintendo Business Development, qui concentrera sur la recherche de modèles économiques (coucou le mobile) et l'exploitation des licences Nintendo (parc d'attractions, jouets, etc).

Au passage, le journal Nikkei était bien évidemment présent à cette conférence, et présente Kimishima comme un homme simple, doux et amical. Ça promet pour les prochains Nintendo Direct, qui peuvent être absolument géniaux, si l'homme se prête à l'exercice de l'autodérision. Surtout que le 28 octobre prochain, il devra faire face aux actionnaires lors de la prochaine réunion des résultats financiers.
Rechercher sur Factornews