Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Killzone: Shadow Fall : la démo en détails

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Même si en terme de gameplay Killzone: Shadow Fall n'apportera rien au genre, la démo présentée lors de l'annonce de la PS4 donnait confiance sur les capacités techniques de la bête.

Ce long post-mortem illustré par la vidéo ci-dessous revient sur de nombreux aspects techniques de cette démo et c'est sacrément intéressant. On comprend aussi pourquoi la PS4 a 8 Go de RAM et non 4 : la démo occupait à elle seule 4736 Mo.

Le nombre de polygones a fait un joli bond depuis la génération actuelle. Un soldat de Killzone 3 tapait dans les 10000 poly (ce qui est dans la moyenne) alors que ceux de Killzone: Shadow Fall sont constitués de 40000 poly pour le niveau de détails le plus haut/près.

Pour le code, Guerilla a gardé la même architecture que sur PS3 avec un thread principal qui se charge de lancer les différentes sous-taches et de les répartir sur les différents coeurs. La grande différence est que sur PS4 les 8 coeurs ne sont plus des unités de calcul bien spécifiques (les SPE du Cell) mais sont des coeurs x86 génériques. Du coup, Guerilla a pu pousser le principe de sous-taches à l’extrême et ainsi paralléliser plus de 80% des calculs.

Rechercher sur Factornews