Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Killer Instinct : A fond dans le free-to-play mais pas trop

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Ken Lobb est un vétéran de RARE qui est maintenant creative director des jeux first party Xbox One. Suite aux critiques sur le fait que Killer Instinct soit un free-to-play, il a tenu à rétablir la vérité. Ou plutôt une version biaisée de cette dernière.

Selon lui, Killer Instinct n'est pas un free-to-play. C'est juste un jeu où une toute petite partie du contenu du jeu est gratuite et où il faut payer tout le reste. Il préfère parler de "démo la plus généreuse du monde" vu que la version gratuite contiendra lors de la sortie un seul personnage jouable et pas de mode histoire. Soit autant voir moins que la plupart des démos des jeux de baston. Mais on aura aussi le privilège de tester le mode tutorial et le mode practice.

Killer Instinct n'est tellement pas un free-to-play qu'il utilisera le même système de personnage gratuit tournant que League of Legends. Au début ce sera Jago puis trois mois plus tard ce sera un autre.

Au niveau des prix, il faudra payer les sommes suivantes :
-5 euros par personnage supplémentaire
-20 euros pour avoir les 8 personnages de la première saison
-40 euros pour la même chose plus tous les costumes et accessoires bonus ainsi que le Killer Instinct original.
-20 euros supplémentaires pour avoir les 8 supplémentaires de la deuxième saison qui sortira en 2014
-40 euros pour la même chose plus tous les costumes et accessoires bonus

En clair il faudra raquer 40 euros pour avoir la version de base avec tous les persos et 80 pour la version deluxe. Au final ce n'est pas si cher surtout quand on voit ce qu'on donne à Capcom depuis des années pour les ouat mille versions de leurs jeux de baston. Du coup on ne comprend toujours pas le choix du free-to-play. Ca va poser des soucis d'équilibrage et cela donne une mauvaise image au jeu.
Rechercher sur Factornews