Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Kane & Lynche le rédac chef de Gamespot

CBL par CBL, d'après Shacknews  email  @CBL_Factor
 
Jeff Gerstmann est une figure connue dans le monde de la presse vidéo-ludique vu que c'est le rédac chef de Gamespot, un des nombreux sites du groupe CNET. Récemment, il a osé dire dans son test que Kane & Lynch: Dead Men n'était pas terrible (ce qui est totalement vrai) et lui a collé un 6/10. Il a répété la même chose dans son vidéo test avec des mots encore plus durs (la vidéo a été retirée). Eidos a menacé de retirer leur gros contrat publicitaire à GameSpot (le site est entièrement skinné Kane & Lynch) et la réaction a été immédiate : Jeff Gerstmann a été viré.

Ce n'est pas la première fois que ce genre d'événement se produit mais ça n'avait jamais été aussi loin. Ça pose le problème de l'indépendance de la presse pro et du modèle économique de la pub. Les journalistes totaux de ce merveilleux monde des jeux vidéo sont payés via la pub par les gens qu'ils doivent juger sans oublier les cadeaux (jeux, consoles, goodies, voyages,...) qui sont à la limite de la corruption. Avec ce style d'affaires, c'est l'ensemble de la presse pro qui est discrédité. Si la presse perd la confiance de ses lecteurs, elle cesse d'exister.

Les créateurs (très bien informés) de Penny Arcade ont fait un comic sans appel sur le sujet. Ci-dessous, voici le fameux vidéo test. Suite au licenciement de Jeff, son ami Tim a démissionné.

Rechercher sur Factornews