Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Jack is back !

CBL par CBL, d'après NoFrag  email  @CBL_Factor
 
Parmi les gens qui protestent contre Medal Of Honor, on trouve un vieil ami : ce bon vieux Jack Thompson. Il a beau avoir été rayé du barreau, il conserve son droit d'ouvrir sa gueule.

Il a donc pris sa plume pour écrire une lettre à Robert Gates, Secrétaire d'Etat américain à la Défense et ancien chef des services secrets. Jack demande à Robert d'interdire le jeu car il permettrait entre autres aux troupes ennemies de s'entraîner à tuer des soldats US. Nos sources nous disent qu'au contraire les services secrets attendent avec impatience que l'ennemi mette la main sur le jeu pour avoir la réponse à une question stratégique essentielle : les Talibans jouent-ils au pad ?

EA a des considérations nettement plus matérielles. Selon Greg Goodrich, le producteur exécutif du jeu, si Medal Of Honor ne se vend pas à plus de trois millions d'exemplaires, il n'y aura pas de suite. Trop dur.
Rechercher sur Factornews