Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Interplay essaye de vous faire les poches en utilisant le cadavre de Black Isle

Niko par Niko,  email  @nik0tine  
 
En août dernier, on se demandait ce qu'allait faire Interplay avec le cadavre de Black Isle, qu'ils venaient tout juste de déterrer. Et bien voilà : il comptait l'utiliser pour nous demander du pognon.

L'éditeur vient de lancer sur la page du studio un appel aux dons pour financer un prototype de jeu, prototype qui servira à lever des fonds pour financer le "vrai" projet. En échange de leur participation, les backers auront droit à... un accès à un forum privé, et la très vague promesse que si un jour, le jeu est financé, ils pourront accéder à la bêta "aussi vite que possible". C'est déjà un brin scandaleux, mais sachez qu'en plus, il n'y a aucun objectif chiffré et encore moins d'indicateur du nombre de pigeons.

Vous vous demandez certainement ce que vous allez financer si vous êtes assez idiot pour miser sur ce cheval boiteux : et bien, rien de moins que Project V13, un Fallout sans la licence qu'Interplay nous agite sous le nez depuis 2008. Le projet a de nouveau été rebooté et débarrassé de sa composante MMO pour ressembler encore plus à son modèle. Dans la vidéo de motivation, les devs ne se privent pas d'insister lourdement sur ce point.

On résume : Interplay se sert du nom d'un studio mythique pour demander aux joueurs de financer un proto à sa place, qui plus est en utilisant la notoriété d'une licence qui ne lui appartient plus. Un projet qu'il n'a pas été foutu d'accoucher en cinq ans, soit dit en passant. Si par miracle le proto est financé, que des investisseurs sont intéressés et que le développement va jusqu'à son terme, les soutiens de la première heure auront l'honneur d'aller acheter leur clone de Fallout en boutique comme tout le monde. Chers lecteurs, donner des sous à ces messieurs ne semble pas une très bonne idée.

Rechercher sur Factornews