Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Infinifactory, le SpaceChem qui monte, qui monte

Valanthyr par Valanthyr,  email
 
En matière de gymnastique neuronale, SpaceChem fait office de champion toutes catégories. Si vous y avez joué, vous avez probablement encore à l'esprit ces chaînes de production moléculaires diaboliques qui enfantaient à l'infini des composants chimiques toujours plus improbables. Ce qui a plus ou moins sauvé notre santé mentale, c'est que le jeu n'était qu'en deux dimensions, mais il s'en est fallu de peu.

Zach Barth, auteur de l'engin de torture susnommé, a ensuite sorti Ironclad Tactics, un mix entre combats tactiques et cartes à collectionner. SpaceChem avait déjà réduit un bon paquet d'entre nous au stade végétatif, mais Barth pensait qu'il pouvait faire mieux et il annonce maintenant Infinifactory, qui selon ses propres dires n'est autre que "SpaceChem... en 3D!". La dose de sadisme contenue dans ce point d'exclamation fait froid dans le dos.

Le jeu est en accès anticipé sur Steam depuis hier, avec 10% de réduction pendant la semaine (20,69€), mais aux dires des premiers acheteurs la qualité est déjà digne d'une release. On nous annonce une campagne un peu plus excitante qu'un précis de chimie moléculaire, puisqu'on se retrouve au service d'aliens. Hmm... bon, et sinon la version définitive sera intégrée au Steam Workshop et les amoureux des histogrammes seront ravis de savoir qu'ils seront à nouveau de la partie.

Rechercher sur Factornews