Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

I have faith (in) No More Heroes

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
On est samedi et il fait gris. C'est un temps idéal pour glander devant le PC et mater les 20 premières minutes de No More Heroes filmées par Gamersyde, un jeu qui respire le soleil. On commence avec une intro assez sympathique avec une certaine Sylvia Christel et un héros ruiné à moto qui devient tueur à gage.

Puis le jeu démarre dans une grande propriété et se présente comme un beat'em all où le héros fait le ménage à grands coups de sabre-néon. C'est assez beau et très nerveux. Le gameplay n'est pas ce qu'il y a de plus original mais, comme d'habitude avec Suda51, la forme l'emporte beaucoup sur le fond et là il s'en donne à coeur joie en explorant certains de ses thèmes favoris comme le quatrième mur(le jeu qui communique avec le joueur) ou le rétro (les icones et le sang en gros pixels). Détail sympa : chaque fois qu'on dézingue un homme de main, un bandit manchot se déclenche et fait gagner plus ou moins d'argent. La deuxième vidéo se conclut par un combat épique contre un boss équipé d'un énorme hachoir. Vivement la sortie européenne ! Cette dernière devrait par contre subir la même censure que la version japonaise : les gerbes de sang seront remplacées par des flots de pixels noirs.



Rechercher sur Factornews