Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Housemarque ne mettra plus de pièce dans l'arcade

miniblob par miniblob,  email  @ptiblob
 
Quand on aime un tant soit peu le scoring et les explosions fluo, on ne peut pas être tout à fait indifférent au sort du studio finlandais Housemarque. Ce dernier s'est fait un nom avec des jeux très typés arcade tels que les Super Stardust ou Dead Nation. Dans ce contexte, le dernier billet d'Ilari Kuittinen, le CEO de la boîte, sur le blog officiel fait un peu l'effet d'un coup de poing au ventre : sobrement titré « Arcade is dead », il explique purement et simplement qu'à son avis il n'y a plus de place pour ce genre de jeux sur le marché et que Housemarque se tournera désormais vers d'autres horizons plus porteurs.

On apprend ainsi que les deux derniers titres du studio, Nex Machina et Matterfall, on été des échecs commerciaux, alors même que le premier d'entre eux a rencontré un joli accueil critique. Cette déconfiture prend un goût amer lorsque Ilari Kuittinen revient sur la stratégie à long terme du studio dans une interview réalisée par Gamesindustry : leur jeu le plus joué a certainement été Resogun parce qu'il était « offert » au moment du lancement du PS+ sur PS4. Le but était d'élargir l'audience sur ce genre bien particulier, dans un sens ça a fonctionné mais les nouveaux venus se sont contentés de ce « cadeau » et n'ont pas suivi le studio dans ses projets suivants. Mine de rien cette remarque innocente a de quoi laisser songeur sur l'impact des offres PS+ et Xbox Live Gold sur le marché consoles des jeux indépendants.
Rechercher sur Factornews