Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

History repeats itself

Arnaud par Arnaud,  email  @drsynack
C'est dans la joie et l'alégresse qu'Ubi Soft et Sony Online Entertainement ont annoncé aujourd'hui que des serveurs seraient ouverts dès cet hivers en Europe pour le célèbre MMORPG EverQuest.

Quelqu'un de cynique dirait 'Pas trop tôt, ça fait plus deux ans qu'on joue à EQ sur des serveurs en Californie, avec des pings de folie', mais il ne faut pas, c'est mal, voyeeez.

Bref en deux mots comme en cent, les deux majors de la distribution se décident enfin à s'occuper de leurs clients Européens. Oui, car ce qu'il faut savoir c'est que outre les 400.000 joueurs que revendique SOE (dont deux bons tiers ne doivent pas être américains), EverQuest c'est :

- Des events aux horaires américains, donc avec entre 6 et 9h de décalage pour la France.
- Des guides (le service clientèle in-game) qui ne parlent que la langue de Shakespeare, or tout le monde n'a pas de maîtrise d'Anglais.
- Aucune assistance technique en France, si votre compte se fait pirater il faudra appeler la compagnie à San José, Californie, U.S.A.
De là à dire que SOE et Ubi Soft font leur possible pour retenir leurs clients avant le débarquement de la seconde génération de MMORPGs (Dark Age of Camelot, Shadowbane) il n'y a qu'un pas.

Enfin toujours est-il que le communiqué de presse fait quand même plaisir à voir.

Ultima Online dans son temps avait eu le problème, et de véritables manifestations (au pied même du château de Lord British) d'Européens désabusés réclamaient la mise en place d'un serveur. Et ils ont eu gain de cause car le serveur Europa a rapidement fait son apparition. Bizarrement dans l'univers Dark Age of Camelot (qui devrait sortir mi-octobre) la question est déjà en train d'être discutée, et rien de bien concret n'a encore été annoncé.

Bref, l'histoire se répète.
Rechercher sur Factornews