Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Guillemot / Bolloré : Breizh wide shut

Niko par Niko,  email  @nik0tine  
 
On ne donnait pas cher de sa peau, mais Gameloft résiste plutôt bien à l'offensive de Vivendi : après l'offre publique d'achat lancée la semaine dernière, le cours de l'éditeur a fortement augmenté pour se stabiliser autour de 7€, au-delà des 6€ proposés par la bande à Bollo. En clair, ça spécule ferme et le marché s'attend probablement à ce que Vivendi fasse une meilleure offre pour tenter d'emporter le morceau (la durée d'une OPA ne pouvant excéder 35 jours). Pendant ce temps, la famille Guillemot a prudemment renforcé sa position en passant de 19% à 20,47% du capital (soit 28,57% des droits de vote).

Sur l'autre front de la guerre des bretons, Yves Guillemot ne reste pas inactif : il a approché une douzaine d'investisseurs canadiens pour les convaincre d'investir dans Ubisoft sur le long terme - et accessoirement de le conforter à sa tête. Au delà d'une menace d'une éventuelle OPA hostile, les Guillemot veulent éviter un noyautage du conseil d'administration lors de l'assemblée annuelle prévue pour septembre. Il leur faudra pour cela s'allier avec des actionnaires pour sécuriser plus de 50% des droits de vote.
Rechercher sur Factornews