Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

GTA IV : nouvelle preview

Zaza le Nounours par Zaza le Nounours,  email  @ZazaLeNounours
 
La liste des salopards de privilégiés petits veinards ayant eu l'occasion d'approcher de près Grand Theft Auto 4 s'allonge encore un peu plus : cette fois-ci, c'est le magazine grand-breton Games TM qui a pu poser ses gros doigts plein de pudding sur le chef-d'oeuvre en devenir de Rockstar.

Il en résulte une preview fleuve s'étendant sur sept pages (reproduites ici-même dans la plus totale illégalité), qui nous apprend quelques petites choses.

Tout d'abord, le téléphone portable jouera un rôle prépondérant dans le déroulement des missions, et Niko, tel un Jack Bauer du côté obscur, passera sa vie au téléphone à recevoir et organiser ses missions. Notre brave émigré de l'Est aura également accès à Internet, toujours pour accéder à certains lieux ou prendre contact avec certains individus. Connaissant le goût pour l'immensité et la gaudriole de Rockstar, on devine que le nombre de pages accessibles sera assez faramineux.

Pour ce qui est des gunfights, le gratte-papier n'hésite pas à rapprocher ceux de Grand Theft Auto 4 des affrontements dantesques de Gears of War, ce qui n'est quand même pas une comparaison de merde tant le jeu d'Epic a placé la barre haut à ce niveau. Plus question de visée automatique foireuse comme nous y avaient habitués GTA III et ses descendants, on sera ici plongé au coeur d'une action intense, d'une grande violence et visiblement assez spectaculaire.

Qui dit violence et crimes divers dit également police. Là aussi Rockstar a complètement revu sa copie pour ce qui est du mode de recherche : si l'indice à base d'étoiles répond toujours présent, plus question d'être poursuivi aveuglément par une meute de condés où que vous vous rendiez. Au lieu de ça, à la moindre infraction, Niko se retrouvera au centre d'une zone de recherche qu'il devra quitter sans se faire repérer, que ce soit par les forces de l'ordre ou les honnêtes citoyens. S'il s'échappe, il est à l'abri ; s'il est aperçu, le centre de la zone de recherche se déplace au dernier endroit où il a été vu. Visiblement le concept marche plutôt pas mal et les poursuites avec les flics semblent être les plus extraordinaires jamais vues.

Enfin, au rayon des petites sucreries, on apprend qu'il sera possible d'emprunter un taxi en tant que simple passager, et que l'on pourra y admirer la ville en vue à la première personne - les plus pressés pouvant zapper le trajet pour se rendre directement à destination. Pour ce qui est de la réalisation, là encore les superlatifs pleuvent, avec un personnage principal incroyablement bien animé et surtout parfaitement intégré dans son environnement.

Je conclurai ce petit digest de manière fort originale en disant que bordel, vivement le 19 octobre. Ah, et puis merci à DoubleJ qui a repéré les scans en question.
Rechercher sur Factornews